Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« "L'inquiétude est la crainte tempérée par l'espérance." * | Page d'accueil | “Le saké pour le corps Le haïku pour le coeur”* »

vendredi, 09 juin 2017

“Face au monde qui change, il vaut mieux penser le changement que changer le pansement.”*

Je vais bientôt faire un stage "Moodle". Je me connecte à l'ENT au moins 3 fois par jour. Je crée des casiers de collecte. Je saisis des notes et des appréciations. Je remplis des bordereaux. Je sais changer le toner de l'imprimante. Mais tous les mois de septembre j'ai peur d'avoir oublié le code de cette machine. Pronote client est offre plus de possibilités et est bien plus pratique que la version Pronote html que l'on a sur l'ENT. Je regarde toutes les vidéos que je formate pour mes cours sur VLC. Je suis webmastrice d'un blog en anglais pour mon lycée. Ma boîte de messagerie I-prof n'est pas la même que ma boîte académique, ni que celle vers laquelle élèves et parents peuvent m'envoyer des e-mails. Cette semaine on m'a volé la télécommande du vidéo-projecteur. J'ai un manuel numérique pour chacun de mes niveaux d'enseignement. Mes deux classes de seconde participent à un échange virtuel avec une High School aux USA.

Vive la Vie, blog de femme, femme, femmes, lycée, enseignement, prof

En 10 ans mon métier s'est transformé.

Quand j'ai débuté, j'ai dû apprendre à utiliser le magnétophone à bandes, si pratique pour les retours arrière et les avances rapides courtes, mais si lourds à déplacer. Je dupliquais mes documents avec une machine à alcool et encre violette qui me sabotait en une seconde le stencil que j'avais passé deux heures à préparer la veille. Je n'avais pas de cliparts ou d'images trouvées sur le net, mais je fabriquais mes "flashcards" et mes figurines que je déplaçais sur mon tableau de feutre. Puis j'ai découvert le rétro-projecteur. Je remplissais avec bonheur les Kalamazoo. 

Vive la Vie, blog de femme, femme, femmes, lycée, enseignement, prof

Les élèves ont moins changé que le matériel ... en apparence.

* Francis Blanche

Commentaires

C'est pareil pour la vie au bureau, dans les entreprises. On doit s'adapter à l'évolution technique et matérielle. Et en même temps, on gagne du temps. Mais le problème c'est que le nombre de tâches s'amplifie aussi. On demande de plus en plus de choses aux salariés, il faut aller de plus en plus vite. Grrr ! Bon week end.

Écrit par : Elisabeth | vendredi, 09 juin 2017

Répondre à ce commentaire

Je me faisais plus une réflexion sur la transformation radicale de mes outils de travail que sur la multiplication des tâches. Car je saisissais déjà des notes, mais sur papier, je communiquais avec les parents, mais en les recevant, maintenant ils se contentent d'emails. Je ne sais pas si je dois m'en plaindre. Parfois cela ne me correspond simplement plus. Mais mes jeunes collègues semblent trouver cela normal.
Hier, alors que j'ouvrais l'armoire de ma salle de classe, à l'intérieur, un gros magnétophone Barthe, également lecteur de clé usb, quand même, et une élève qui me dit : "Oh, ça, c'est vieux, Madame !". Cela ne fait que 4 ans que je ne m'en sers plus en classe ! :-)
Les transformations s'accélèrent. Spectaculairement.
Bon weekend à toi aussi.

Écrit par : Ed | samedi, 10 juin 2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire