Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Si j'avais le pouvoir, je commencerais par redonner leur sens aux mots (Confucius). | Page d'accueil | Nausée du 21ème siècle »

jeudi, 27 octobre 2016

Encore un soir de rêve *

Je suis allée écouter mon chanteur préféré. Chanteur et poète. Gilbert Laffaille. A l'heure où l'on décerne le prix Nobel à un poète chanteur, celui qui parmi les chanteurs français m'enchante de ses mots depuis 40 ans, mériterait à mes yeux au moins la même récompense. Mais il n'a évidemment pas la même renommée internationale. Cependant il a fêté ses 40 ans de chansons le weekend dernier, au Forum Léo Ferré à Ivry. 

C'est un endroit génial, petit espace préservé de convivialité, de bonne bouffe et de vin sans prétention, de gens sympas qui ne font pas de selfies mais profitent pleinement du concert, puis de la rencontre avec l'artiste.

ARTI-SALLE-IMG_3827.jpg

Si vous ne connaissez pas ce lieu, n'hésitez pas. Ca ouvre à 19 h 00 et si on a réservé le repas, on le prend tranquillement jusqu'à 20 h 30, heure où les artistes viennent sur scène. Si vous ne mangez pas, et arrivez juste avant le concert, vous serez assis au fond de la salle, mais pas de panique, elle n'est pas si grande, et vous profiterez juste autant du moment.

La programmation est riche et enrichissante. Je vous laisse découvrir.

Quant à Gilbert Laffaille, si vous ne le connaissez pas, c'est que vous êtes nouveaux ici. Je vous laisse découvrir aussi.

Et si vous venez de province, le Kyriad n'est pas loin, 6 minutes à pied, dans une rue un peu glauque près du périph, mais à deux, c'est cool.  Et avec le prix offert par Booking, on ne va pas en faire un plat du coin !

La soirée de vendredi dernier était un bonheur sans limite. Accompagné par Nathalie Fortin au piano, il nous a offert une heure et demie de mots ciselés et de sketches où l'humour est fin et excellent. Merci !

* Titre d'une ancienne chanson de Gilbert Laffaille

Commentaires

A première vue, je me suis dit : je ne le connais pas. Et puis j'ai écouté sa chanson de 1977 : Le président et l'éléphant, et là je me suis souvenu de cette chanson. A l'époque je pensais que c'était Pierre Vassiliu qui chantait. Bonne soirée Ed.

Écrit par : elisabeth | mercredi, 09 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Non, le Président et l'éléphant était bien son premier "tube" et il en est l'auteur-compositeur-interprète, depuis le début. Il a commencé à chanter en 1976 et je l'avais découvert quand je commençais mes études à Paris, sur FIP.

Écrit par : Ed | jeudi, 10 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Ed : En 1977, je n'avais pas retenu le nom du chanteur qui me faisait penser à Pierre Vassiliu. Je ne savais pas que c'était le 1er tube de Gilbert Laffaille. J'aurais dû être plus attentive mais, en 1977, j'étais occupée par la naissance de mon 1er enfant. Et puis, dans le Sud, on ne captait que Radio Monte Carlo à l'époque et avec plein de pubs entre les chansons. Je détestais cette radio où Jean Pierre Foucault et Léon faisaient des blagues entre les chansons. Il n'y avait pas encore les nouvelles radios FM et libres. Bonne semaine.

Écrit par : Elisabeth | lundi, 14 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Gilbert est du sud de la France, c'est sans doute pourquoi il est passé sur cette radio.

Écrit par : Ed | dimanche, 20 novembre 2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire