Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 17 juillet 2011

Aimer c'est s'engager, c'est travailler, c'est être intéressé, c'est créer.*

Premier rapport d'activités :

Drôme - Ardèche, ça ne fait pas si loin que ça. Une heure trente quand même. Mais quand on aime on ne compte pas. Et j'ai eu, en avance, un très beau cadeau d'anniversaire. Je suis allée à Antraigues sur Volane, et j'ai assisté au spectacle de Francesca Solleville et François Mathouret intitulé "Merci Jean".

Ils étaient accompagnés par Nathalie Fortin au piano, et Patrick Reboud à l'accordéon et à un truc qui ressemble à un melodica un peu sophistiqué.

Un régal, de force, de conviction, d'amour et de talent. Avec en fond un magnifique portrait de Jean Ferrat.

On a eu de la chance, il a venté, nuagé, mais pas plu. Aujourd'hui, en revanche, la nappe phréatique est contente.

101_9388.JPG

101_9392.JPG

*Lina Wertmuller

dimanche, 14 mars 2010

QUE CE SOIT DIMANCHE OU LUNDI, IL ME REND TOUJOURS NOSTALGIQUE

Je me souviens encore de ce 45 tours que je mettais en boucle sur mon tourne-disque à 12 ans, puis des 33 tours que j'achetais à chaque fête des mères. Ma mère aimait ses textes et me les a fait aimer. Ma mère le trouvait beau, et elle n'avait pas tort. Vendredi soir j'ai encore chanté à tue-tête La Montagne dans ma voiture, parce que Radio Nostalgie nous le passait régulièrement sans attendre qu'il soit mort. Jean Ferrat était un chanteur engagé, et avait toutes les raisons de l'être. Il s'est sûrement parfois trompé, mais était avant tout engagé humainement.

mercredi, 14 octobre 2009

RENCONTRE FORTUITE MAIS NEANMOINS AGREABLE

Je ne savais encore pas trop de quoi vous parler. Ou plutôt si, j'ai bien une idée, mais elle est en gestation dans mon cerveau un peu embrumé ces temps-ci. De plus c'était à peu près mon premier vrai mercredi à moi, où je pouvais faire ce que je voulais parce que je n'avais pas de réunion ou de stage, et que comme une bonne prof que je suis, j'ai préparé tout mes cours pour demain et vendredi, et que j'ai décidé que si les trois heures de demain matin ne suffisaient pas à leur correction, eh bien les 21 copies de Terminales attendraient lundi pour être remises à leurs auteurs. Au lieu de ça, j'ai réservé mes vacances en Angleterre, mis au point une visite sympa, toujours pour mes vacances, suis allée expliquer à ma copine de 4ème le présent simple et le présent en Be+ing, en la rassurant puisque je l'explique encore à mes secondes, et même à d'autres..., je suis restée une heure pour boire un café avec son papa et j'ai même eu le temps de faire un peu de rangement et de ménage pour que ma maison ressemble un peu à une maison. Mais tout ça, bien que cela fasse une belle journée, cela ne vous a pas donné de note ! Alors j'ai utilisé une méthode aléatoire.

Sur gougueule, j'ai tapé "14 octobre" et sur la première page j'ai trouvé ce dessin :

J'ai adoré ! Je ne sais pas si c'est à cause de la référence à Motus, ou de la tête du psy, mais ça m'a fait mourir de rire. Et puis j'ai "feuilleté" le blog, suis allée vérifier que son auteur continuait à publier d'aussi bons dessins. Et... oui ! je vous conseille de lui rendre visite, c'est un super artiste : Sylvain Euriot. Je vais ranger ce blog de BD (Encore un blog égocentrique, c'est son titre), qui a un style que je trouve unique, dans mes favoris.

mardi, 15 avril 2008

Nous sommes arrivées trop tard...

L'expo de Marc Dray était terminée depuis le premier mars. Dommage. La découverte par hasard de son magasin nous a comblées de bonheur, d'émotion, de rire, et d'envie d'en voir plus. Mais il faut prendre rendez-vous pour avoir accès à ce qui est derrière la vitrine. Mais rarement on a déjà offert autant, rien que dehors, aux passants. J'ai pris des photos, noté le numéro de téléphone, et ne manquerai pas de tenter ma chance lors de ma prochaine visite. On parle de lui dans pas mal de sites. Je ne vous donne pas tous les liens, mais gougueule s'en chargera.

1133062776.jpg54946791.jpg2038839431.jpg938657113.jpg