Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 21 novembre 2009

REFLEXION D'UN SAMEDI MATIN

Je profitais de mon samedi matin après un petit marathon de trois jours pour finir à temps toutes mes copies, calculer mes moyennes et rentrer tout ça sur le logiciel ultra-nul qui nous sert de kalamazoo (anciens bulletins papiers pour les profanes), quand j'ai eu l'occasion d'entendre le disque d'un couple de pianistes qui jouaient magnifiquement. J'ai dit à ADMV : "Ces deux-là, ils ne pourront pas se plaindre de ne pas avoir 4 mains !"

dimanche, 06 septembre 2009

OU EST SA CH'MISE GRISE ?

Ayant passé une bonne partie de mon weekend à paramétrer et à déchiffrer le mode d'emploi de mon nouveau brand new enregistreur/graveur de DVD (!) j'ai failli louper l'actu ! Heureusement qu'Agathe veille...

Alors une pensée pour Sim. Combien d'entre vous peuvent se vanter de l'avoir vu chanter en live, et devant un public en délire "Et vlan ! Passe moi l'éponge !" et "J'aime pas les rhododendrons" ? Ca m'est arrivé quand j'avais 11 ans à la foire-expo de Maville, et je m'en souviens encore.

Une tête comme la sienne, ça ne s'invente pas. Je vous l'offre !

PS: Je ne sais pas si j'ai la tronche en biais comme la baronne de Sim, mais à la Keufna, quand j'ai dit que je voulais acheter un enregistreur/graveur, le mec m'a regardée et m'a dit "Vous voulez quelque chose de simple !", comme si c'était une évidence.

mercredi, 05 août 2009

WHOSE MOUTHS ARE THESE ?

D'habitude elles l'ouvrent plutôt. Aujourd'hui nous voyons leurs bouches fermées et souriantes. A quelles chanteuses appartiennent-elles ? Je sens que vous allez encore être brillants et rapides !

1.

chanteuse1 copie.jpgchanteuse1.jpg

Catherine Lara

C'est imposture qui a trouvé, bien qu'elle en doute elle-même !

2.

 

chanteuse.jpgchanteuse2t.jpg
Isabelle Aubret
Bravo Frédérique
3.
 

chanteuse5.jpgchanteuseolivia_ruiz_4.jpg

Olivia Ruiz

Quelle perspicacité Pascale !

4.

chanteuse3.jpgchanteuse133011_Jeanne-Mas.jpg
Jeanne Mas
Frédérique qu'a quand même pas donné son nom
5.
chanteuse4.jpgchanteuseMaurane.jpg
Maurane
Encore Frédérique !
6.
chanteuse6.jpgchanteusesanson.jpg
Véronique Sanson
Bravo Frédérique, pour une fois que tu te déplaces !

 

 

jeudi, 30 juillet 2009

SI, SI, J'ECOUTE DE LA MUSIQUE DE DJEUNS !

Hier j'écoutais Marc Jolivet à la radio parler d'humour. D'un seul coup j'entends cette chanson :

 

Annonce, désannonce, quelques commentaires qui se veulent "ouverts" sur la grossièreté de l'expression "fuck you", mais sur l'homophobie, rien du tout ! Ils n'avaient donc rien compris au texte. Marc Jolivet, puisque tu as fait remarquer que tu avais une fille de 16 ans, demande-lui, elle t'expliquera !

Ce matin, j'ai réentendu cette chanson, tout le monde la trouve chantante, mignonne, un peu "osée", mais sans comprendre le fond du message. Zapette en avait parlé (désolée zapette, j'arrive pas à retrouver ta note pour mettre un lien...), mais vu où en est la France par rapport à l'homophobie, je fais une note la dessus pour me faire plaisir pour mon anniversaire. Et si seulement ça pouvait donner envie aux jeunes français de faire une chanson sympa et écoutable sur le sujet !

vendredi, 10 juillet 2009

WHO ARE THEY ?

Au mois d'août j'ai réussi à trouver une location là où j'étais allée en colo quand j'avais 13 ans. A l'époque mes goûts musicaux étaient surtout ceux de ma mère (Brassens, Barbara, Ferrat, Moustaki, etc) et je commençais à peine à posséder mes propres disques (souvent des 45T) et mes propres goûts. Voici les yeux de ceux dont je me souviens. Certains sont TRES faciles à reconnaitre, d'autres moins, surtout que trois d'entre eux sont d'ailleurs les yeux d'un seul membre du groupe concerné ! Il n'y a qu'une photo d'artiste étranger. L'anglais, ça ne me disait rien à l'époque.

1

mystère3.jpg
FrontBlog.jpg

2
mystère6.jpg
indice :
mystère 8.jpg
nouvel indice :
slade copie.jpg
Puisque personne ne semble avoir trouvé le nom du groupe, voici la réponse en vidéo :
Et la photo complète :
slade.jpg
3

jeudi, 09 juillet 2009

PAROLES, PAROLES

L'été, vous êtes joueurs. Saurez-vous retrouver les titres et interprètes des trois chansons dont ces phrases ont été extraites ?

1. « qui Prennent Milou Pour Tintin »

2. « mon sac à dos trois sous en mains »

3. « Les dossiers sont classés. »

Bien sûr c'est que des vieux/vieilles. Mais toutes les propositions me feront plaisir !

dimanche, 12 avril 2009

LA CLOCHE EST PASSEE !!!

Depuis mon anniversaire à moi je devais m'en choisir un. La cloche l'a fait. Et j'ai assuré : je l'ai installé, chargé, configuré, et maintenant je vais transférer. Et ensuite je pourrai frimer avec mon mp4 et Gilbert, Alain, Michèle, Fabienne, Georges, Romain et les autres qui me chanteront dans les oreilles. Et je méritais bien ce beau cadeau, puisque c'était aussi l'anniversaire de mon blog qui a eu trois ans le 10 avril !

Tout en profitant du son je pourrai me bâfrer de chocolat et enregistrer ADMV qui me dit de douces choses. Oui, mon cadeau peut faire ça !

Je vous souhaite à tous de Joyeuses Pâques, en espérant que vous ayez trouvé, ou qu'on vous l'ait trouvée, la surprise qui vous convient ! Bisous printaniers !

   

Je devais vous montrer l'oeuf que la cloche m'a apporté, mais h&f fait rien que m'embêter et fait bugger internet si je vais chercher une photo sur mon disque dur !!! :-(

dimanche, 15 mars 2009

TRISTESSE NOSTALGIE

On s'était connu à l'Ecritoire, place de la Sorbonne. J'avais 22 ans, il en avait 33. Il chantait Gaby, pour pas cher dans le juke box, et cela accompagnait mon café solitaire. On s'est fréquenté 29 ans et il ne m'a jamais déçue. Ma préférée fut Joséphine. Mais son dernier cadeau restera le plus cher.

Adieu Bashung !

dimanche, 08 mars 2009

PAROLES ET MUSIQUE DU 08/03

Comme je suis une femme, j’ai fait du shopping. LOL. Comme y’a rien à ma taille, j’achète des livres et des CDs. Et comme je sais que vous en mourrez d’envie, je vous dis ce que j’en pense.

 

Et puis comme on est le 8 mars, je vais vous donner la phrase qui commence à la 3ème ligne de la 8ème page ou de la 8ème chanson. Ca va, tout le monde suit ?

 

Le Vrai est au Coffre, de Denis Lachaud. J’ai lu  J’Apprends l’Allemand  du même auteur, et j’ai beaucoup aimé. Je retente ma chance. C’est aux Editions Babel.

 

« Mais cette Véronique avait besoin de quelque chose et l’opulente chevelure de sa poupée donnait envie de glisser ses doigts parmi les boucles. » Ca se trouve page 16 en fait, qui est la 8ème page imprimée du roman. La couverture, un homme qui plonge. La phrase qui m’a donné envie de le lire : « Jouant du vrai et du faux, Denis Lachaud aborde le thème du choix identitaire dans ce qu’il peut avoir de plus ambigu. »

 

Pour ADMV, j’ai choisi Mort aux Cons, de Carl Aderhold. Des ballons de couleurs sur la couverture. Et un titre qui me plait.

 

« Je vais me coucher, dit-elle. » Suivi immédiatement d’un n° : 8. C’est pas extraordinaire cette coïncidence ? La phrase qui m’a interpellée derrière : « Mais passé les premiers meurtres d’humeur qui le débarrassent des cons de son entourage, le héros prend peu à peu conscience de l’ampleur de sa mission. » Je le lirai aussi, c’est sûr.

 

Musique, maintenant !

 

Moriarty, « Gee Whiz But This Is a Lonesome Town » Bel objet. Deux CD (je n’en ai écouté qu’un pour l’instant.), des illustrations, des graphismes originaux, pas toujours facile à lire, mais est-ce le but ? Et comme l’a dit Pascale dans la Cbox, tout est excellent. Des inspirations diverses, étonnantes : L’Irlande d’après moi, Kurt Weill d’après ADMV. On en redemande.

 

 

« He’s coming to steal and to rape and he calls it business » Cette phrase assez horrible commence juste à la fin de la troisième ligne du 8ème titre : Whiteman’s Ballad.

 

Ridan, « L’Un est l’autre. » Un autre très bel objet. Des belles photos du sud. Deux livrets, un pour les paroles, l’autre pour nous parler de Ridan, nous expliquer d’où viennent ses chansons. C’est vrai qu’il a un style, que toutes les chansons, ou beaucoup d’entre elles, se ressemblent un peu, mais ça a le mérite d’être mélodique, d’avoir des textes travaillés, et surtout d’être sincère. Une nouveauté, l’humour. Le plus gros défaut de cet album ? On a du mal à sortir le disque sans y mettre les doigts…

 

La 8ème chanson, c’est « Star Minute », et à la 3ème ligne : « On dit de toi, le garçon dans le vent tu as déjà ce petit don que les gens appellent talent. »

 

Bashung, « Bleu Pétrole », c’est du Bashung, on en est sûr, c’est du lourd, de l’excellent. Lui aussi a son style. Mais je l’aime. Alors… Un livret aussi. Des photos. Des gravures. Le tout sépia. Il y a deux reprises géniales dans ce CD : Il voyage en solitaire, de Manset et Suzanne de Leonard Cohen. Deux bijoux.

 

 

La 8ème chanson, co-crée avec Gérard Manset. « Chaque jour de ma vie Chaque semaine, chaque mois Et je mordrai sa joue Qui un jour fut à moi »

 

Je ne sais pas quand je pourrai retourner dans les magasins car nerveusement j'ai du mal à supporter l'épreuve, mais cette fois, je suis ravie de mes achats.

dimanche, 01 mars 2009

LES BEREZINA DE LA MUSIQUE

Une amie jouait dans l’orchestre hier soir pour les Victoires de la Musique. Alors j’ai regardé. Je l’ai vue plusieurs fois une demi-seconde, de la taille d’un micron, et avec des effets spéciaux de fumée par-dessus.

 

En revanche, j’ai vu Bashung. J’ai été émue, triste. Je l’adore ce mec. Alors, oui, on aurait dû lui donner toutes les récompenses, rediffuser un ancien concert, et nous épargner le reste.

 

Je dois reconnaitre à Camille, le fait qu’elle a ajouté quelque chose qui ressemble à de la musique à ses chansons, et que c’est moins aggressif pour l’oreille que le cd qu’on m’avait offert par erreur un jour.

 

Pourrait-on m’expliquer cependant pourquoi Christophe Maé (que je voyais pour la première fois, mais que je me rappelais avoir subi à la radio) parle avec un accent bizarre et indéfinissable alors qu’il est né à Carpentras ? Et surtout pourquoi il a du succès avec une gestuelle plus pauvre que celle de Sharko en train de faire un discours, et une voix insupportable ?

 

Enfin, vu que les professionnels préfèrent un groupe comme BB Brunes, sympas, mais dont je me suis dit qu’ils avaient moins de talent et d’originalité que le moins bon des groupes des lycéens rockers amateurs de mon établissement, à Moriarty, on ne s’étonne plus…

 

Seul choix cohérent (le seul pour lequel le public vote d’ailleurs…), la chanson de l’année à Thomas Dutronc.

 

Désolée pour ma copine, mais je n’ai pas pu tenir très longtemps. (Je viens de regarder les résultats sur gougueule.)

dimanche, 22 février 2009

FAN OU GROUPIE, FAUT GARDER SON SENS CRITIQUE

Grand chambardement de meubles dans la maison d'Ed ce matin. Pour se donner du courage, musique ! En écoutant Y'a une femme qu'habite chez moi, je me suis dit que je ne devais pas être une femme, ou pour le moins ne pas correspondre aux clichés Bénabarien. Il finit par m'agacer celui-là de toutes façons.

Finalement je suis plus Delermienne, bien que pas fan absolue. Et puis vaut mieux pas être fan, parce que parfois on est déçu. Lui, il vivait avec Fanny Ardant, et moi avec Julien Clerc. Presque grandeur nature, j'en ai déjà parlé. Mais il ne risque pas de remonter de la cave depuis qu'il a dit qu'il continuait a être ami et à fréquenter la grande mannequin qui couche avec un tout petit. Et en plus, lui aussi sa dernière chanson m'agace. Ce côté vieux machin qui mate la fille de joie parce qu'elle est belle, prêt à lui sauter dessus, et fier de l'être... Je croyais qu'il militait pour les droits de l'homme. Pas pour ceux de la femme apparemment !

Bon, parce que c'est lui, je lui accorderai le droit de se rattraper à son prochain disque. Il a encore le temps d'en faire ! Qu'il s'y mette. Un qui ne me déçoit toujours pas, c'est Gilbert Laffaille. Ecoutez-le, il est dans mes colonnes.

dimanche, 25 janvier 2009

BEN NON, IL N'IRA PLUS.

S'éclater au Sénégal avec sa copine de ch'val !

Putain à 50 ans, on devient vraiment nostalgique... Les boums, les retours de tournois de basket, les éclatades entre potes, c'est tout ça qui revient alors que ce mec casse sa pipe à 61 ans. On n'a pas idée !

lundi, 22 septembre 2008

Qu'est-ce qui m'a donc bercée ?

Sur une idée évoquée par Catherine, j'ai cherché quels titres étaient sortis en 1958. Qu'écoutait donc ma mère avant, pendant et après ma naissance ? Mon père, je sais, du Bach et du Beethoven. J'ai trouvé ! Brassens, cette année-là, a sorti son 33T : Le Pornographe. Tout un programme. Pourtant je suis bien polie, et tout, et tout. Mais dans les titres de ce disque il en est un que j'ai toujours aimé, que je chante par coeur d'ailleurs, comme beaucoup de chansons de Georges. En voici une vidéo. Il la chantait 20 après l'avoir écrite et composée.