Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 09 décembre 2013

Comme le jour éclaire les hommes et aveugle la chauve-souris, la réprimande améliore le coeur sage et fait empirer la sottise. *

Il y a un sketch de Bigard qui me fait toujours rire, c'est La Chauve-Souris !

 


La chauve souris bigard par 666korn666

Eh bien je viens de lire un fait-divers qui me rappelle vraiment ce sketch :

 

http://www.20minutes.fr/insolite/1260973-20131209-joggeus...

En tout cas, ça me confirme que je fais bien de ne pas faire de jogging, avec ma chance je serais fichue de me ramasser un sanglier.

PS: ne regardez pas la vidéo sur le brame du cerf en bas de la page, c'est hyperchiant.

Proverbe arabe

samedi, 07 décembre 2013

Un homme qui prive un autre homme de sa liberté est prisonnier de la haine, des préjugés et de l'étroitesse d'esprit.

Mandela.jpg

Je me suis rappelé mon premier exposé tout en anglais, en 1973, sur l'Apartheid et Nelson Mandela qui était en prison, le boycott des produits en provenance de l'Afrique du Sud en Angleterre l'année où j'étais assistante, puisque le gouvernement britannique encourageait les échanges commerciaux avec la dictature et ça m'a rappelé aussi le concert de Johnny Clegg dans Maville, en 1987 ou 8, je ne sais plus. 

Il n'a jamais baissé le poing.

 


 

 

 

jeudi, 28 novembre 2013

Devine qui passe à la télé ce soir ?

La prochaine émission de téléréalité sera enfin tournée avec des êtres doués d'intelligence. Ils seront enfermés, filmés, et on étudiera quels programmes ils choisissent de regarder sur la télé installée dans le lieu de tournage, et surtout, qui tient la zapette !

Vous mourrez d'envie de savoir qui seront les stars de ce nouveau programme ? Eh bien ce seront eux :

lundi, 25 novembre 2013

Le moins que l'on puisse demander à une sculpture, c'est qu'elle ne bouge pas. *

En cette période de marathon des dernières copies du trimestre et des bulletins à corriger, je n'ai pas grand chose à vous raconter, à part la superbe bronchite que je me suis chopée au lycée, vu que l'intendance fait un embargo sur le chauffage. A mon avis, ils coupent le chauffage à 14 h, et les deux heures de devoir mardi de 15 h à 17 h ont eu raison de moi.

Bref, je tousse, ça empêche ADMV de dormir, mais ça ne m'empêche pas de corriger mes copies, ce qui a été mon occupation 5 heures ce weekend et 3 h 30 aujourd'hui ! Pour ne pas y prendre goût et me changer les idées, ainsi que les vôtres, je vous offre une vidéo qu'ADMV m'a fait découvrir et qui m'a enchantée. Enfin, de la poésie, dans ce monde où même la page "insolite" de Yahoo news ne m'a pas donné la moindre truc drôle à vous raconter.  

 

Il y a aussi cette magnifique vidéo que j'ai pu intégrer grâce à Pascale. Si, si, elle peut être gentille des fois !


Après une journée de boulot, ça me calme.

* Salvador Dali

Qui n'aurait donc pas considéré Théo Jansen comme un sculpteur...

lundi, 18 novembre 2013

Comment vous saviez pas ? *

J'y étais. Grâce à la carte weekend Seuneuceufeu qu'ADMV m'a offerte, on y est allées en train, pour une somme raisonnable en plus, et en partant à 14h, on a eu le temps à Paris de déguster un chocolat, hyper délicieux, un vrai, comme avant, dans un café à la déco travaillée, qui s'appelle Le Petit Poucet, Place de Clichy. Le concert, c'était à l'Européen. Je ne connaissais pas cette salle, mais j'y retournerai. La programmation est alléchante. Une demi-heure avant, on a trouvé des places plutôt bien situées, mais ce fut juste. Malgré l'âge général du public, ou à cause de, une bonne partie de celui-ci était déjà assise ! Pas trop de bruit dans la salle, mais une impatience perceptible. Gilbert Laffaille n'avait pas chanté à Paris intramuros depuis 2006, si je ne fais pas erreur. Et puis le concert : au moins 20 chansons. Offertes, interprétées, modulées, ciselées. Je les connaissais toutes, certaines un peu moins car elles étaient extraites du dernier CD que je n'ai écouté que 3 fois (pour l'instant !). On a ri, j'ai presque pleuré, l'émotion était là, mais pas que. Il y avait du beau monde : Anne Sylvestre, Yvan Dautin, et sûrement d'autres que je n'ai pas vus. Gilbert a des amis, fidèles. Et sa pianiste, toujours Nathalie Fortin, est là, merveilleusement efficace. Il y avait trois autres musiciens : un guitariste, un contrebassiste et un batteur. Tous avec l'air tellement heureux d'être là. Il n'y a que trois concerts, mais j'espère qu'il y en aura d'autres, en province peut-être. J'y retournerai plus que volontiers. Ce soir ce n'est pas possible. Fait chier !

l_europeen_novembre_2013.jpg

* Premières paroles du Chat du Marché, chanson revisitée de Gilbert Laffaille.

mercredi, 13 novembre 2013

Touche pas à mon cheval !*

Vous avez vu ?

On veut me taxer !!!!

Le décret d'abrogation du taux réduit de TVA sur l'activité des centres équestres a été publié mercredi au Journal officiel, permettant son passage de 7% à 20% en janvier. - Pascal Guyot/AFP

Et il y a même eu des manifs pour me défendre.

Ils auraient mieux fait d'empêcher Peillon d'être méchant le jour de la journée de la gentillesse ! Il m'a obligée à retourner au lycée un mercredi après-midi pour remplacer un lundi où j'avais travaillé... Je ne comprends rien. Mais je ne suis qu'un cheval.

* Slogan entendu dans la manif !


lundi, 11 novembre 2013

La guerre 14, c'était pas des vacances. Dans un sens, heureusement, parce qu'il a pas fait beau.*

Pas de commémo pour moi aujourd'hui. Du beau temps, pour changer un peu. 

En ont-ils eu du soleil, eux, dans les tranchées ? L'histoire de mon pays, de ma région, sera ici un peu évoquée.

On peut aussi écouter le sketch de Coluche, (dont est extraite la citation de mon titre) l'ancien combattant. Deux façons de rendre hommage aux poilus, pas du tout antinomiques.

 

mercredi, 06 novembre 2013

J'en ai assez d'être aimé pour moi-même, j'aimerais être aimé pour mon argent.*

Avant j'avais un vieux téléphone Connia, collector pour ceux que ça branche, purement et basiquement utilitaire pour les gens comme moi qui aiment pas parler tout haut dans la rue. Je lui faisais manger un code de temps en temps et ça m'allait bien. Et puis sont apparues les petites merveilles qui font des tas de choses en plus de permettre de causer dedans : prendre des photos, en envoyer, en recevoir, jouer à des tas de jeux, savoir répondre aux questions qui empoisonnent les repas de famille, lire ses emails, enfin, tout quoi. Et je me suis laissée avoir, j'ai cédé à la folie consommatrice, et ADMV m'en a acheté un pour Noël. Oui je sais, ce n'est pas Noël, mais les promos, elles, elles sont là maintenant.

Depuis je suis déjà spamée par des sms intrus, et ce matin, fin du fin, j'ai eu un message de Popaul :

"Pole emploi/Offre 010PNGT. Envoyez CV+Lettreà AIR-ASS-AIDE-INSUFFIS-RESPIRAT, courriel : j.derel@airbassenormandie.fr"

Voilà ce que j'ai répondu voulu répondre :

"Ce message ne m'est pas adressé. Pour qu'un demandeur d'emploi ne pâtisse pas de votre erreur, je prends la peine de répondre. Je vous saurai gré de bien vouloir renvoyer le message d'origine à la personne concernée."

Et là, on m'a dit que ceci étant un message automatique, ma réponse ne pouvait pas être traitée. Pauvre monde déshumanisé ! Encore un demandeur d'emploi pour lequel on comptabilisera une proposition d'emploi auquel ce feignant n'aura pas donné suite...

pole-emploi-radiation.jpg

*Réplique du film Docteur Popaul, de Chabrol, 1972

(Spéciale dédicace à Zapette qui a su partir !)

mercredi, 23 octobre 2013

A vue de nez, il n'est plus dix-sept heures. *

Vous vous sentez seuls ? Vos collègues vous font la gueule ? Votre voisin ne vous dit pas bonjour ? Vous ne réussissez pas en politique ? J'ai trouvé la solution tout bêtement dans mon journal télé (qui est je dois l'avouer, en plus d'un fournisseur à mots-croisés et sudoku, une inspiration régulière pour ce blog).

Le Pchitt à phéromones !!!

Au début, je n'y ai pas cru. Mais bon, si on en a parlé à la télé, c'est que ça n'est pas des conneries. J'ai quand même eu peur que cela m'oblige à aller en tenue coquine au lycée, et que des mecs à l'air débile se mettent à me sauter dessus et me respirer !

numérisation0006.jpg

Jusqu'ici, ils vous avaient dans le nez, maintenant grâce à leur nez ils vont vous trouver séduisant(e)s Et ce petit objet a des effets variés et multiples :

numérisation0004.jpg

J'ai craint, là, que ce soit un truc uniquement fait pour les narines d'hétéros ! mais non, ça agit aussi pour les personnes du même sexe. Uniquement pour le charisme quand même ! Quoi ???? Y'en a des qui veulent autre chose qu'exercer du charisme sur les personnes du même sexe !!!??? Quelle horreur !

Bon, si vous êtes déjà tombé follement amoureux et que ça n'a duré que 15 jours, ne vous étonnez plus, il ou elle avait perdu son vaporisateur.

Pour achever de me convaincre, j'ai lu les témoignages. 

 

numérisation0005.jpg

Ils ont beau n'avoir mis que les initiales, on n'est plus du tout sceptique quand on voit ce qu'on écrit Stéphanie de Monaco, Stéphane Bern  (il ment sur sa profession, mais je l'ai reconnu) et celle dont je tairais le nom, qui semble attirer de plus en plus de français, et à qui on fait des embrouilles par rapport à ses dépenses, alors qu'elle n'a fait qu'acheter quelques petites bombes à 20 euros...

* vanne que les moins de 50 ans ne pourront pas comprendre.

vendredi, 18 octobre 2013

Les yeux qui ne pleurent pas, ne voient pas.*

J'ai pensé plein de fois à vous dans la semaine, mais à chaque fois, l'ordinateur m'est tombé des mains. On dit ça d'un livre, mais pour l'ordi, on dirait que, passé une certaine heure, le clavier fuit sous mes doigts. 

Parfois je lis un truc drôle et je me dis, ça ! ça ferait un super sujet de note. Et puis d'autres obligations m'accaparent (copies, mails des collègues qui maintenant remplacent les réunions, la proviseure qui me cause de l'assistant américain, copies, je sais je l'ai déjà dit, mais ça revient tout le temps.).

Aujourd'hui est un grand jour. Enfin !!!! je suis en vacances. Alors je vais vous dire deux mots (mais pas beaucoup plus) sur des petits trucs qui m'ont marquée cette semaine.

Dans un lycée de l'est, on renvoie un élève parce qu'il se teint les cheveux en vert, et moi, qui depuis 13 ans peinturlure ma chevelure du rouge à l'orange, on ne m'exclut pas, même une journée.

Avant-hier d'un coup, j'ai vu des drôles de trucs dans mon oeil droit. Des lignes courbes noires bordées d'une lumière très vive, qui passaient à toute vitesse dès que je bougeais mon oeil de gauche à droite. Même quand mon oeil était fermé, je les voyais.

Je passe sur les diverses étapes, je me suis retrouvée aux urgences de l’hôpital. C'est pô grave ! je vous dis pas comme je suis contente. Bon d'accord, je vais sans doute voir ces trucs jusqu'à la fin de mes jours, mais parait-il que mon cerveau va s'y faire. 

En tout cas, je suis quand même allée au lycée pour deux heures pour ne pas reporter à après les vacances deux devoirs pour lesquels tout le monde était prêt. Une de mes classes a été très sympa, anormalement calme devant mes lunettes noires (le fond de l'oeil ça donne des yeux de chats pendant pas mal d'heures), mais l'autre classe, les 36 zozos, eux, n'ont montré aucune empathie. Je me demande à quel stade il faut être pour qu'ils cessent d'être odieux, mal élevés, et cons désagréables.

J'étais un peu comme ça :

Je voyais à peu près comme ça :

vision chat

Ce soir, je suis comme ça.

little english queen soldier stand and very happy Stock Photo - 9143947

*Proverbe Suédois

jeudi, 10 octobre 2013

Just for fun

DEVINETTES :

Trois mots-indices pour chaque question.

Qu'ai-je fait hier ?

épuisée - rouge- faible

Que ferai-je demain ?

Vaduz - sandwich - groupe

Que vais-je faire samedi ?

carton - djeuns - baguettes

La dernière n'est pas de moi, mais si vous avez des nains pas loin vous pouvez toujours leur raconter :

samedi, 05 octobre 2013

Le Conseil des sinistres, c'est le mercredi, le jour des gosses. Ils vont au sable, ils font des pâtés, c'est sympa. Le Garde des seaux est là.*

Question intéressante: qu'est-ce que j'ai fait de mon mercredi ?

Je devrais plutôt dire : qu'est-ce qu'ils ont fait de mon mercredi ?

A 6 h 15 je me suis levée. Petit-déj, douche, départ à 7 h 25. Bouchons. Ca devient de plus en plus craignos de circuler dans Maville ! Mes 4 heures de cours. Normal. Avec les pannes habituelles de l'informatique, les élèves qui n'ont pas fait leur travail, la proviseure qu'il faut voir, pour confirmer la réunion dont on a eu connaissance la veille, mais qui a lieu l'après-midi ! Je croyais que c'était congé pour tout le monde au lycée, j'ai dû me tromper.Je m'arrange avec ma collègue, (on est deux à être concernées) elle fera le début de la réu de 14 h à 16 h et je ferai la suite. Il s'agit pour tout vous dire de l'accueil de l'assistant américain qu'on a été chercher lundi après-midi à la gare, mais qui a passé deux jours dans un centre d'hébergement, parce que c'est plus convivial qu'ils disent, les organisateurs. Le midi, j'ai mangé avec ma tante dans un petit restau près de chez elle, parce qu'elle a pas vraiment la frite, et surtout pas pour en cuisiner ! Ensuite je suis rentrée chez moi où j'ai discuté avec le couvreur qui démousse mon toit, et remplace 3 vélux, et qui m'a annoncé, photos à l'appui, qu'il y en aurait pour 2000 euros de travaux en plus, si j'étais d'accord, évidemment. Un toit de 1932, ça demande de l'entretien, on ne mégote pas, donc j'ai dit oui. A 16 h, je suis allée chercher Bill au lycée où se passait la réunion, pour l'emmener avec ses bagages au rectorat où nous attendaient discours et heureusement, champagne ! Y'a quand même des compensations dans notre métier, faut pas se plaindre. A 17 heures, je l'ai remmené dans notre lycée : re-bouchons, la mauvaise heure, des travaux, tout ça... Je suis allée lui imprimer son emploi du temps, lui faire un petit tour des lieux, et ensuite l'installer dans sa suite chambre. Il avait l'air content. Bon, avec 7 heures de décalage horaire, deux jours de formation et visites et deux soirées de fiesta avec les autres assistants, on est assez crevé pour trouver tout merveilleux. J'ai insisté sur le fonctionnement de l'alarme après 22h, sur l'interdiction de fumer (oui, on a un américain rebelle ! qui fume), et je l'ai laissé dormir. A 18 h 30, j'ai repris le boulot que j'avais commencé entre le couvreur et le rectorat, et le soir, j'étais trop crevée pour faire une note. Sorry.

Mes mercredis ne sont pas toujours top, mais bon, y'en a qu'ont demandé que je raconte. 

* Extrait inoubliable d'un sketch de Coluche !

vendredi, 27 septembre 2013

ETES-VOUS PLUTÔT GONTRAN, DONALD OU PICSOU ?

Petite revue de presse et d'activités diverses.

Hier soir je suis allée voir un spectacle de cirque assez décalé, provoc' à dose très raisonnable, et très drôle souvent. Même avec un rhume et une contracture musculaire au niveau de l'épaule, j'ai apprécié. Tant que ce n'est pas à moi qu'on demande de faire des acrobaties !

Pour améliorer mon état physique, je me demande si je ne vais pas me remettre à la marche, mais pas de la petite marche de mémé dans Maville, non, de la marche en montagne, la vraie ! Il parait qu'on y fait des trouvailles qui amélioreraient nettement ma retraite à venir (un jour peut-être...). 

 

"Un alpiniste découvre plusieurs milliers d'euros de bijoux sur un glacier du Mont-Blanc"

Prendre les transports en commun peut aussi rapporter gros. Cela sera sans doute un argument plus efficace que la protection de l'environnement pour que tout le monde laisse sa voiture.

"Un chèque de deux millions de dollars trouvé dans le métro à Madrid"

Je n'ai rien trouvé, ni sur le parking du lycée, ni dans le caniveau, mais je vais regarder autour de moi, je suis peut-être un peu daltonienne, mais ma myopie ne m'empêchera pas de devenir millionnaire, non mais !

gontran ou picsou.jpg


lundi, 23 septembre 2013

Automne ou les couleurs du temps

Chez certains, le lundi c'est raviolis. Chez d'autres, c'est un jeu pour gagner des places de cinéma. Chez moi, on ne gagnera rien aujourd'hui et il n'y aura pas de sauce tomate (du moins virtuellement, car dans ma cuisine les tomates du voisins continuent d'affluer !), mais je vous offre un test qui vous en fera voir de toutes les couleurs.

Cliquez sur l'image, et pour chaque ligne replacez les petits carreaux pour aller d'une teinte à une autre. Les carreaux des extrémités sont les seuls à ne pas pouvoir être bougés

Ensuite cliquez sur enregistrez mon score. Plus votre score est bas, plus votre vue est bonne. Vous pourrez aussi inscrire votre âge et votre sexe et voir le meilleur score atteint par les gens comme vous.

 

mercredi, 18 septembre 2013

Si jeune et déjà poney !*

Régulièrement on nous ressort dans les media que les petits élèves français ont de mauvais résultats comparés aux finlandais, aux japonais, voire thaîlandais. Et évidemment c'est à cause, au mieux du système scolaire français, au pire de ces glandus et incompétents profs français. Et chaque ministre depuis l'Immondallègre de nous recommander le modèle scandinave, asiatique ou canadien. 

Je m'aperçois en lisant les actualités de ce jour qu'ils ont raison. Les japonais sont beaucoup plus forts et ont des méthodes que je suis prête à leur emprunter, et à ne jamais leur rendre. Il faudra quand même que mon médecin finisse par régler mon problème de pouce qui me fait mal depuis cet été. Ah, mais non, suis-je bête, c'est mon pouce gauche. Je suis donc apte, fan et admirative de la méthode japonaise !


Japon: Un entraîneur gifle un élève 13 fois en... par 20Minutes

 

Lire aussi l'article :

http://www.20minutes.fr/insolite/1224603-20130918-japon-e...

et pour se marrer un peu, lire aussi cette citation extraite d'un article très sérieux du respectable magazine "Sciences Humaines" du 15 juin 2011 :

"A titre de comparaison, en Norvège et au Japon, deux pays qui obtiennent systématiquement des scores supérieurs à ceux de la France, le redoublement n’existe pas."

Tu m'étonnes ! Si au lieu d'une commission d'appel qui dit amen à tout le monde (sauf aux profs), on donnait 13 baffes, je pense qu'on ne redoublerait pas non plus.

* blague équine nulle, je l'avoue, mais elle me fait hennir !

mercredi, 11 septembre 2013

Et un jeu, un ! pour vous faire patienter...

QUEL EST LE NOM DE CETTE STATION DE METRO ?

vive la vie,blog de femme,femme,femmes,jeu,métro

La réponse : Square Victoria !

Bravo à Catherine.

Cela se trouve à Montréal, voir les explications dans les commentaires.

Et voici une photo d'un peu plus près:

 

vive la vie,blog de femme,femme,femmes,jeu,métro


vendredi, 06 septembre 2013

Etes-vous fondus d'architecture ?

Première semaine. OK.

Un emploi du temps quasi-identique à celui de l'an dernier, avec moins de "trous". Et un vendredi qui du coup s'arrête à 11 heures. Ce qui m'a permis d'aller manger en terrasse avec ADMV, profitant du dernier jour de soleil annoncé sur notre belle région.

Des élèves plutôt sympas, même s'il a fallu que je gueule un peu pendant la passation des évaluations diagnostiques de secondes. A la sortie de classe, tous les gros rouleurs de mécaniques ont donné du "Au revoir Madame" à tour de langue, pensant sûrement intérieurement : "pourvu qu'on soit dans un autre groupe, plutôt qu'avec cette vieille chouette." Je m'en fous, j'ai eu la paix 45 minutes sur 55 et si je les revois, je pense que ça continuera. 

Ah, que vieillir a du bon parfois.

Avec les BTS, c'est cool, comme d'hab'. On a fait une activité assez vivante et réussie (si je ne me lance pas de fleurs, qui le fera ?) sur un article traitant du fameux gratte-ciel en construction à Londres qui, à cause des miroirs concaves qui recouvrent ses murs, produit une chaleur suffisante pour faire cuire un œuf au plat sur le trottoir d'en face !

 

Un weekend cool en perspective avec un apéro dînatoire samedi soir et rien d'organisé à part ça, mais la grande liberté de ne rien faire, ou presque. J'ai vraiment la frite, même si en temps normal j'essaye de ne pas en abuser (des frites). Et ADMV s'est redressée et marche presque normalement, mais encore avec une ceinture dorsale.

dimanche, 01 septembre 2013

Ces phrases qui nous dopent.

Deux petites phrases qui mettent de bonne humeur, juste avant la rentrée.

Entendue au journal régional le samedi 31 août:

"Ce pommiculteur bichonne ses rubinettes."

La jeune journaliste qui commentait le reportage n'a pas éclaté de rire, je me demande s'il en était de même pour celui qui avait rédigé le prompteur...

Ce matin, soleil, enfin ! Et un petit déj calme avant de partir au marché à vélo, en buvant du café dans une mug :

"Reste calme et carillonne !"

 

pomme.JPG

samedi, 31 août 2013

Galimatias de rentrée *

Ca y est !!! dans trois jours les mômes rebossent retournent à l'école ! D'autres vont donc être soulagés, mais moi, je vais les retrouver, vos gosses qui ont passé un mois et demi (deux s'ils n'avaient pas d'examens) à glander, désobéir, sortir tous les jours (ma coiffeuse vient de me le raconter !), manger n'importe quoi et surtout des merdes qui rendent hyperactif et surtout ne rien réviser. Je ne peux pas leur en vouloir, je n'ai pas fait grand chose non plus. J'ai quand même fait les grandes lignes de ma progression en seconde. Mieux que les autres années, donc. Mais j'ai dû, au lieu de préparer mes cahiers, me plonger dans des docs audio pour prévoir pour le bac, etc, m'occuper d'ADMV. Des soucis récents ont provoqué chez elle un lumbago que vous pouvez même pas imaginer. Du coup, je marche, je me penche, je conduis et je bouge, pour deux. Mais c'est plus important que le bahut et ça me donne une belle excuse lundi pour dire aux collègues, lors de la première concertation, "ah non, moi j'ai rien préparé, j'ai pas eu le temps". Je sais qu'on commence la journée de prérentrée par un café qu'à midi il y a un apéro-brunch. Le reste, je ne m'en souviens plus. Çà devait être sans importance ! Mon super-gentil voisin m'a apporté une nouvelle fournée de tomates, du coup ce soir on va manger du gaspacho. Vous voyez, malgré le ciel gris qui s’incruste aujourd'hui par chez nous, j'ai le moral. Faut dire qu'hier j'ai reçu un cadeau surprise, un beau livre au titre absolument adapté à ma vie du moment : Canada ! (Thank you Pascale !) Bon repos à toi, ma lectrice et commentatrice fidèle, et bonne reprise aux autres !


 

tomates.gif

 

*http://fr.wiktionary.org/wiki/galimatias

lundi, 26 août 2013

Portraits divers en été

Chez nos cousins québécois les chevaux sont à l'honneur, surtout dans l'art. Est-ce que ceux-là vous parlent ?

DSC04462.JPG

DSC04911.JPG

DSC04916.JPG

DSC04950.JPG

Le Québec est fier d'encourager l'immigration. Et ça marche ! A chaque fois qu'une maison est à louer ou à vendre un panneau est en évidence avec la photo de l'agent immobilier, censée nous donner confiance. (Ca ça marcherait moins à mon avis...). Ce qui m'a frappée, c'est qu'ils ressemblaient tous à des gens qui pourraient être les enfants de personnages plus ou moins médiatiques en France. Pour exemple, le fils présumé de Didier Bourdon.

DSC05445.JPG


Mais nous avons également vu les potentiels rejetons de Beccaro et Chantal Lauby ! 

jeudi, 22 août 2013

Vieillir, c’est savoir perdre. *

En partant pour le Québec, j'ai perdu ma veste et mes clés à l'aéroport. Une fois dans l'avion seulement, après avoir passé les étapes de la fouille détaillée des bagages, du passage dans le sas de verre où l'on vérifie le passeport biométrique et deux fois deux empreintes de doigt sur un lecteur à infra-rouge (enfin, c'est rouge, quoi), j'ai réalisé que j'avais laissé ma veste avec dans la poche gauche mon gros trousseau de clés où y'a toutes mes clés, de la maison et du lycée, des antivols de vélo, et même ma petite carte fidélité Carrouf. Y'avait pas mort d'homme vu que rien sur les clés ne laissait mon adresse (je me demande si avec ma carte carrouf on peut retrouver ma trace. J'essaierai.) Mais ça m'a moyennement perturbée quand même, juste après l'épisode du toit et du dégât des eaux. 

Durant ces trois semaines ou presque au Québec, j'ai perdu autre chose : deux kilos ! C'est étonnant vu tout ce qu'on a mangé, mais faut croire que ce qu'on m'a servi n'était pas trop gras. Je n'ai mangé que deux ou trois fois des frites. Nous avons également remarqué que malgré l'américanisation de la culture (même si les québécois prétendent que non, c'est pas vrai, ils ne sont pas américains, ils sont avant tout français... ha!ha!ha!) il y a beaucoup moins d'obèses qu'aux USA. Il y a en revanche beaucoup de SDF, de mendiants, de gens qui ont l'air complètement à l'Ouest. (bon, je sais, ça n'a rien à voir avec le poids.)

Au retour, j'ai retrouvé mes clés ! je n'entrerai pas dans les détails, mais il y a un employé pas très honnête chez Frenchy's, une brasserie du Terminal D2, qui a prétendu rapporter ma veste et mes clés au service des objets trouvés. Et il y a une employée adorable à ce service qui a tout fait pour me les restituer, alors que la personne qui les avait rapportées les avait trouvées sur une poubelle, et sans la veste ! Miracle donc, j'ai retrouvé tout mon trousseau. C'est l'intendante du lycée qui va être contente, sans le savoir. Elle aurait eu à me refaire au moins 5 clés. Et c'est ADMV qui a été contente, car je me suis tellement dépêchée qu'on a eu notre TGV ! 

Autre bonne nouvelle. Deux jours après mon retour, je n'ai toujours pas retrouvé mes kilos.

http://histoiredefils.canalblog.com/archives/2010/09/10/1...


*Wolinski

samedi, 17 août 2013

Québec, une ville vraiment francophone !

Québec. La capitale, mais ville moins grande que Montréal. On a la chance d'avoir un appartement dans le centre, entre la rue Jacques Cartier et la rue Saint Jean, pour ceux qui connaissent, et c'est super. La vieille ville est un peu encombrée de touristes, mais "chez nous", c'est ambiance intello-bobo, multitude de librairies d'occase et neufs, restau exotiques, bars avec wifi, et on a même trouvé un lavomatic, où on peut enfin laver not' linge. On va donc être proprettes pour nos derniers jours de traînerie. Cet après-midi on ira visiter le musée des beaux-arts et ce soir, on m'a promis un feu d'artifices.

Hier soir, j'ai goûté pour la première fois à la cuisine afghane. Une vraie merveille.

mercredi, 14 août 2013

Le moustique pique et la miss tique

Nous sommes à Cap-Chat, à l'entrée de la Gaspésie. On nous avait promis des lynx(s?), des orignaux, on a vu des grenouilles et des chenilles, mais en tout cas, pas de chat. Nous sommes dans un village "grande nature". On peut marcher, respirer, voir les montagnes quand il ne pleut pas, ce qui est le cas ce matin. Cet endroit est situé à la lisière d'une réserve faunique, non, nous n'y entendons pas de musique particulière, si ce n'est nos éternuements et le bruit d'un essaim d'abeilles qui devaient butiner quelque part hier pendant notre balade.

Mais l'animal qui n'est dans aucun document publicitaire et que l'on peut rencontrer et admirer phoniquement et corporellement, sans difficulté, c'est le moustique ! En trois jours j'en suis à 13 piqûres, dont trois sur le visage, et je n'ose imaginer ce que serait la situation si nous n'avions pas apporté divers sprays (naturel et nocif), bracelets répulsifs (ils ne sont répulsifs qu'à la vue pour ce que j'ai à en dire), vendus en France en pharmacie, ou chez Nature et Découvertes. La découverte, ce fut mon visage au lendemain de l'île. Rien que 10 piqûres concentrées sur cette peau d'ange ! Esthétiquement, si vous aimez les pommettes carrées, je suis votre idéal féminin ! En effet, si le moustique québéquois fait mal quand il vous agresse, les boutons ne démangent pas trop, mais en dessous cela gonfle d'une manière encore inédite pour moi.

 

 

samedi, 10 août 2013

La vie des bêtes

Nous ne voyons pas que des humains, il y a aussi des animaux sur notre chemin. Au jardin botanique de Montréal d'abord, pas étonnant qu'ils nous appellent "les cousins". J'y ai retrouvé ma famille, végétalisée.

DSC04911 - Copie.JPG

Une autre fois c'est dans mon assiette qu'un homard s'est égaré, lui, je ne l'ai pas épargné !

DSC04873 - Copie.JPG

Encore une fois au jardin botanique, un écureuil aurait volontiers partagé nos biscuits, mais c'était interdit !

DSC04947 - Copie.JPG

Et enfin, aujourd'hui, le brouillard nous a empêché de voir la côte et les paysages, tant pis Pascale, mais j'ai pu photographier quelques dos de baleines !

DSC05065 - Copie.JPG

vendredi, 09 août 2013

Ma blonde et moi on se soigne.

Jusqu'ici, on était en ville, à Montréal chez une copine d'ADMV, qui nous a reçues dans son bel appart, mais lô, on est parties vers l'est, une grande journée de route avec pause à Trois Rivières qu'en valait pas tant la peine. Mais quand même on a trouvé un bien beau magasin où je me suis acheté une lampe led pour ne pas me perdre sur l'île où l'on part dans trois jours et où il n'y a pas d'électricité du tout. Avec sa vitrine, ce magasin nous a donné toute confiance.

DSC05029.JPG

Ce soir on a donc investi notre premier hôtel. Un ben bel endroit, très correc' ! Ils ont sans doute voulu nous faire plaisir pendant le repas, ils ont mis une radio qui passe que des chansons françaises, mais c'est pas vraiment moderne, tabernacle ! On a entendu Maurice Chevalier, Mistinguette, Tino Rossi... Heureusement le contenu des assiettes était savoureux et léger. 

Une promenade pour admirer le coucher du soleil sur le Saint-Laurent et le bonheur était complet.

DSC05046.JPG

Petite leçon avant d'aller dormir : si on vous dit "merci", vous ne répondez pas "de rien", mais "ça fait plaisir !"