Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 13 octobre 2010

L'INSOUTENABLE FUTILITE DE MON BLOG

Je ne sais pasvous, mais il y a des jours où écrire dans ce blog me parait à la fois si difficile et si futile. La vie, personnelle et publique, me semble ces temps-ci trop dure et trop cynique. Tout ce qui me vient à l'esprit, c'est cela :

Quelques uns des mensonges ordinaires que j’entends seriner aux infos. Ils viennent de personnes différentes, qui sont finalement toutes les mêmes :

 Il n’y a jamais eu de fichier des Roms, et d’ailleurs, il n’a rien d’illégal.

Nous vivrons tous de plus en plus vieux, c’est pour ça qu’il faut travailler jusqu’à 67 ans.

Le mouvement de grève s’essouffle.

Le gouvernement ne peut pas aller plus loin dans les concessions faites sur la réforme des retraites.

« Le bouclier fiscal est un symbole d’injustice » dit le petit Baroin qui l’a toujours soutenu. (le bouclier, pas cet argument d’injustice !)

Il est dangereux d’aller manifester.

En France une femme a autant de chance de réussir en politique qu’un homme.

La réforme des lycées est faite pour améliorer la qualité de l’enseignement.

Que faire contre ces mensonges ? Leur nettoyer la bouche avec du savon ? Aller porter une banderole devant le rectorat (je l'ai fait. Quel effet ?) ? Quelque chose de plus violent pour qu'on arrête de dire que nos actions sont "bon-enfant" ? Je m'interroge et me dit qu'en fin de compte, toute la vie de notre éducation à la vie qu'on nous impose, n'est qu'un immense mensonge. 

 

Malheureusement, si ! Encore un que le mensonge n'étouffe pas !

dimanche, 10 octobre 2010

ED TIENT TOUJOURS SES PROMESSES

Je vous ai récemment promis deux choses :

1. Un de mes croquis ratés pour vous redonner confiance en vous ! Croyez bien que dessiner n'est pas facile, mais même si on en rate pas mal, cela reste un plaisir incomparable.

CROQUISRATE copie.jpg

 

Je vous assure qu'elle vait des jambes normales, contrairement à ce que mon oeuvre semble suggérer !

2. Un indice pour découvrir le film qui parle des italo-américains et qui a pour acteur principal un mec que Pascale aime bien, mais malheureusement, elle n'aura pas le temps, ni l'envie de venir jouer ici ces temps-ci.

acteur.jpgacteur copie.jpg

mercredi, 29 septembre 2010

LA PUB QUI NE GUERIT PAS BON RHUBE

Bon, d'accord, mon jeu de mots n'est pas fameux, mais je m'apprête à vous parler de publicités, donc ce n'est pas de la dentelle non plus.

Depuis quelque temps j'entends régulièrement une pub pour une huile qui fait parait-il baisser le cholestérol. Mais évidemment il y a une condition. "réduit le cholestérol des gens que vous aimez".

Les autres, ceux que vous détestez, donnez-leur de cette même huile, et ils crèveront ! C'est sous-entendu, mais c'est ce que je comprends à chaque fois.

Chez Twix, au moins, ils ne souhaitaient le bien que des gens qu'ils aimaient aussi, mais étaient larement moins hypocrites :

 

dimanche, 26 septembre 2010

SATURDAY NIGHT FEVER

Ca a chauffé dans les cerveaux. 10 manches de Composio à 5 (il a fallu rajouter une couleur de petits galets en verre !) suivies d'un marathon au Dingbats. Ca donne une bonne ambiance, fous rires garantis, et quand c'est accompagné d'une bonne bouffe et de bulles dans le verre, c'est chaud ! Vous devriez essayer.

Après avoir tant rigolé, on s'est demandé pourquoi on nous a tant fait chier avec le monopoly quand on était petits.

mardi, 21 septembre 2010

GASPILLAGE

Le mardi je sors la poubelle jaune des déchets recyclables. Ce matin elle était bien pleine. Je la retrouve à midi, bien vide. Mais sitôt ma boîte aux lettres vidée, le niveau de papier dans la poubelle jaune avait déjà terriblement monté.

Chaque mardi est un tsunami de pubs, indescriptible et obscène.

mercredi, 25 août 2010

NE PAS SE LAISSER ENDORMIR PAR LE CALME AMBIANT

Ma ville est vide, encore pour deux ou trois jours je suppose. Mon jardin est silencieux, et ma maison paisible. Mon rythme s'en trouve ralenti, comme si je m'adaptais inconsciemment à mon environnement. Mais en surfant tranquillement ce matin j'ai trouvé une ou deux vidéos qui m'ont fait rire, secouant ainsi mon esprit et mes épaules de bon matin. En voici une :

 

 

A l'instar du crabe il faut parfois tenir compte du détail. Il peut changer notre vie. Ainsi hier ai-je entendu un commentateur sportif me parler d'un match de basket qui se déroulait sous mes yeux. Sur le moment j'ai cru que le commentateur était lui-même sur le terrain, et participait au match. Puis j'ai vérifié sur internet et il y a bien un joueur qui s'appelle : Gelabal !

mercredi, 18 août 2010

PENSEE POUR MES BLOGGERS NUMERO 6

J`ai les boules et c`est a cause de Scie-France !

Tu payes un billet "flexi" et bien sur c`est plus cher, et on te dit "ben non, c`est pas flexible du tout, y a plus de place, vous prendrez le bateau de 18 h 30..."

C`est une veritable arnaque.

Bon la consolation, c`est que je vous cause de la bibli du coin.

Et de savoir que la poste marche.

Et que ce soir je serai chez moi !!!

Juste pour passer le temps, deux blagues qu`on trouve sur les coasters, les trucs qu`on met sous les tasses chaudes pour pas abimer la table.

A demain !

vendredi, 30 juillet 2010

PENSEE POUR MES BLOGGERS N°3

J'ai vu "Le premier qui l'a dit", titre idiot, quelqu'un peut-il me dire ce que signifie le titre italien ? "Mine Vaganti". C'est le titre original, et le traducteur de chez gougueule me dit que cela veut dire "mines dérivantes", ce qui serait bien plus drôle, vu le surnom de la grand-mère, "la bombe à retardement". Quelqu'un peut-il me confirmer la traduction ?

J'y suis allée par hasard, ne connaissant absolument pas le sujet du film. Et d'ailleurs, je devrais dire "les sujets" du film. C'est son gros défaut. Trop d'intrigues tuent l'intrigue, et là où il y avait une idée originale sur le "coming out", on a rajouté l'histoire d'une grand-mère avec flash-backs lourdingues, et une fille hétéro follement amoureuse d'un homo qui lui dit pourtant tout de suite ce qu'il ressent. Bref, même si certains moments m'ont fait rire (j'ai connu moi-même les affres du coming-out à une époque pas si lointaine où la France était dans l'obscurantisme le plus total, c'est à dire les années 80), mais j'ai trouvé malgré tout, l'ensemble grandiloquent et chargé.

Heureusement, il y a les pâtes, et les rital/e/s. Quelle que soit leur importance dans l'histoire ils sont beaux, enfin sauf les parents (obtus) et les domestiques (faut pas pousser non plus), et donc j'ai passé de bons moments, même si le tout était cousu de fil blanc.

A part le cinéma, j'ai beaucoup marché, comme prévu, mais je vous raconterai ça dans de prochaines notes. J'ai vu un beau musée aussi. 

vendredi, 09 juillet 2010

OU VA L'ARGENT DE L'ETAT ? ET LE MIEN ! ?

Un jour on découvrira qu’il y a une espèce de conflit d’intérêts entre le ministère de l’éducnat et celui de l’économie. Certains appelleront cela une politique commune.

Envoyer des profs faire passer des oraux dans une autre ville que la leur coûte cher, mais c’est la règle. Ne pas demander aux élèves d’annoncer la veille de l’examen les matières choisies pour se rattraper, c’est une erreur, ou une volonté de gabegie. Je suis comme il y a deux ans arrivée à 8 heures, et ai attendu jusqu’à 9 h 15 pour qu’on me dise que je n’avais pas de candidats. Pour l’après-midi, on ne pouvait pas encore me le dire.

 

Je suis donc allée dans le centre-ville avec ma collègue qui était dans le même cas, et là, nous avons bavardé en terrasse, découvert des magasins et des merveilles inexistantes dans Maville, puis déjeuné dans le jardin d’un merveilleux restaurant gastronomique, mais qui propose un menu « brasserie » à un prix tout à fait abordable.

 

Retour au centre d’examen. Tout est fini, pas de candidats ! Une matinée de dépenses royales, et un aller-retour en principe remboursé, c’est ce que j’appelle une aide de l’éducnat à la relance de la consommation.

 

Le bilan de mes courses ?

 Ah, et une bonne nouvelle pour une fois :

http://fr.news.yahoo.com/76/20100708/tfr-une-adoption-aux...

lundi, 05 juillet 2010

COMMENT CE FAIT-CE ?

Le gaz a augmenté de 15 % en un an.

Le gouvernement a "promis" de réduire son train de vie de 10 % en trois ans.

dimanche, 04 juillet 2010

POURQUOI IL FAUT SE MEFIER DES JAPONAISES

Je ne parle pas des voitures. Mais des jeunes touristes qui se déplacent en grappes. Les critères de beauté ne sont sans doute pas les mêmes au pays du soleil levant, et quand ce dernier est au zénith, les japonaises craignent pour leur teint qu'elles veulent garder de pêche (blanche, pas abricot). Alors, ne se fiant pas aux crèmes et chapeaux, elles ouvrent leurs parapluies. Pas des ombrelles légères et inoffensives, mais de bons vrais parapluies à la baleine solide. Et comme les japonaises sont plutôt de petite taille, alors que vous ne vous y attendez pas tout en marchant dans la canicule, vous prenez un coup de baleine, justement, systématiquement dans le nez, la bouche ou l'oeil.

 

vendredi, 25 juin 2010

LES TRUCS DONT VOUS VOUS FOUTEZ

Je vais faire un bilan de tout ce qui reste en plan sur mon blog, parfois un peu à cause de vous.

D'abord, ça :

http://whatamistilldoinghere.hautetfort.com/archive/2010/...

Mon début de roman, ambiance film en costumes ! Y'avait un jeu. Je n'ai pas eu beaucoup de propositions, même pas une seule de Pascale pour qui ça aurait dû être facile pourtant. Heureusement il y a eu Agathe !

Elle m'a dit : "c'est "La Tête en Friche", qui m'a mise sur la voie. Ta consigne supplémentaire était d'insérer quelques titres de films ou de série. Il y avait aussi : "mission impossible", je crois que "l'Ile Verte" est aussi un film (je ne suis pas très sûre), "les Griffes de la Nuit" me dit vaguement quelque chose aussi. On peut aussi relever (pourquoi pas) "Camping"."

Ce qui n'était pas tout à fait exact, mais très clairvoyant quand même. En fait, j'avais essayé d'inclure tous les films à l'affiche dans MaVille, et qui avaient un titre en français. C'est malin, je n'ai plus la liste exacte, moi, maintenant. Mais c'est drôle, l'Ile verte n'en était pas un.

Agathe m'a dit d'autres choses sympas dans son mail, mais je les garde pour moi, na !

Ensuite, ça :

http://whatamistilldoinghere.hautetfort.com/archive/2010/...

Vous n'avez porté aucun intérêt à ce que j'étais en train de lire. A croire que la littérature ne vous intéresse pas. Je le crois pas !!!

Alors, comme je ne désespère pas, je vous donne le contexte de cette réplique:

"La m'am a failli mourir toute droite devant le rosier quand le gendarme lui a donné le constat de l'accident de Roland. Elle s'apprêtait à couper la dernière rose... "Mort dans les trois jours." C'est la case qu'elle a lue sur la feuille. La croix était au mauvais endroit à cause du double qui avait glissé. [...] Le gendarme s'est excusé pour son "erreur". Il a accepté de boire un verre de vin, d'emporter une boîte de crottes de chocolat et un clafoutis aux cerises. On aurait dit que c'était lui qui avait sauvé mon grand frère. On peut mourir à cause d'une croix au mauvais endroit... Dans la vie, on a intérêt à bien tenir le papier carbone."

Alors, quel livre ????

Et enfin :

Il reste la question sur le truc écolo que je n'avais jamais vu ailleurs qu'à Besançon !

Et pour finir, un truc qui n'a rien à voir, qui n'est pas un jeu, donc qui ne vous demandera aucun effort, bande de feignants. Hier je roulais en ville, et je me suis dit "Dire qu'il y a encore des beaufs qui mettent des chiens avec la tête qui bougent sur leur plage arrière !"

Puis je me suis rendu compte que c'était un vrai chien...

 

mercredi, 26 mai 2010

TOUT LE MONDE PEUT SE TROMPER

La nana de la météo ce matin, qui m'a annoncé que la température baisserait de dix degrés... et du coup j'ai eu l'air con en jean et chaussettes cet après-midi en sortant du boulot à 15 heures, et ai été ravie des deux orages qu'on a déjà eus depuis. De l'eau, mais une température toujorurs estivale ensuite.

Le cuisinier à midi, en décidant de servir une tarte aux poires. Bon d'accord, il devait penser que je ne mangeais pas là, comme les autres mercredis.

La machine à café, en "oubliant" de me rendre la monnaie.

Moi, en choisissant la fil à l'hypermarché où c'était marqué "école de caisse"... Mais moi, évidemment, le panneau, je l'ai vu une fois que j'avais tout posé sur le tapis. J'allais pas tout remballer et saper le moral de la jeunette. Inefficace, mais souriante.

Vous, en venant ici ce soir, car finalement, je n'ai vraiment pas grand-chose à raconter !

 

samedi, 22 mai 2010

COMMUNICATION

La com est un métier. Quand on voit l'ambiance surchauffée dans mon lycée en ce moment, on s'en rend compte.

A propos de com, j'ai aperçu une affiche sur la porte du CDI hier. "Ce n'est pas parce qu'on ne peut pas parler de sa différence à tout le monde, qu'il ne faut en parler à personne."

J'ai tout de suite pensé à l'homosexualité. Mais vu comment elle était collée tout en bas de la porte, l'affiche, le documentaliste, lui, a dû penser aux personnes de petite taille !

En fait, c'est moi qui avais raison. J'ai vérifié. La ligne Azur, c'est ça :

http://www.ligneazur.org/index.php3

jeudi, 06 mai 2010

ENCORE UNE NOUVELLE TRISTE QUI NE VA FAIRE RIRE QUE MOI

Ca a dû lui faire drôle. A l’arbitre qui brandissait son carton jaune pour « cinéma avéré » et qui en s’approchant du joueur de foot a réalisé qu’il était mort d’une crise cardiaque !

 

Je fais dans l'humour un peu noir, mais bon, je vous raconterai pas, mais je vais avoir une dure journée.

mercredi, 05 mai 2010

QUAND C'EST TROP...

Kama Chinen. En voici une qui a profité de sa retraite. C'est au moins ce qu'elle pouvait se dire si vieillir lui pesait. Je me demande quand même si ce n'est pas un peu trop. Peut-on sans dommages psychologiques assimiler autant de changements radicaux dans son mode de vie, dans les valeurs morales du pays où l'on vit, voir tant de gens autour de soi mourir ? Bref, si je ne souhaite pas une mort précoce, je ne souhaite pas non plus une vie à rallonge. La presse française se réjouit de la voir partir, puisque ça nous rend gagnants : la nouvelle plus vieille dame vivante du monde c'est Eugénie Blanchard! http://guadeloupe.rfo.fr/infos/actualites/longevite-la-do... Vous verrez dans cet article qu'elle a déjà changé depuis la photo ci-dessous à droite.

La recette de la dame à gauche : un sandwich à l'oeuf tous les jours. Déjà, je suis hors course. Quand je lis qu'en plus elle ne fumait ni ne buvait, je n'ai aucun souci à me faire.

Quant à la nouvelle doyenne de l'humanité à droite, c'est une religieuse retraitée. Encore raté pour moi ! (un truc qui m'interpelle : je ne savais pas qu'on pouvait prendre sa retraite quand on était religieuse...)

samedi, 01 mai 2010

ESPRIT ES-TU LA OU ILS DISENT ?

Les vacances d'été s'annoncent d'enfer. En lisant les news j'ai appris que la région où on allait est la plus hantée d'Angleterre !

http://fr.news.yahoo.com/55/20100501/tod-de-plus-en-plus-...

Déjà que j'ai une voiture magique depuis hier... La vie est belle.

Je vous dirai où j'ai aperçu le mien, et à quoi il ressemblait dans quelques mois !

mercredi, 28 avril 2010

DECEPTION

J'ai déjà dit ici que j'avais du mal à séparer la personnalité de l'humain des qualités de l'artiste.

En tous cas, ceux dont j'admire le travail, les performances, ne doivent pas être forcément des super-héros, mais s'ils se comportent de manière méprisable dans leur vie de citoyen, l'admiration que je pouvais avoir pour eux en prend un coup. Le mot "DECEPTION" est intéressant. Vous en connaissez le sens en français, mais en anglais il veut dire "TROMPERIE".

C'est ce je viens de ressentir avec Depardieu. Rien ne justifiait l'insulte qu'il a proféré à l'égard d'une journaliste qui lui posait  poliment une question, qui pouvait certes l'agacer, mais qui était légitime étant donné qu'il a dédié sa dernière participation à un film à son fils. Le rire gras qui a suivi l'insulte ("Salope" pour être précise) n'a fait que confirmer que ce n'était pas une parole en l'air. La gloire, l'argent, la déprime et l'alcool ne justifient pas un tel comportement mysogyne et vulgaire.

Je voudrais vraiment voir Mammouth, car on m'a dit que c'était un très bon film, que j'ai vu Louise Michel du même réalisateur et que j'ai adoré, que Yolande Moreau jusqu'ici ne m'a pas déçue et est même une actrice géniale je trouve, mais j'espère que j'arriverai à oublier cette image de Depardieu répugnant, et réussirai à apprécier l'oeuvre.

vendredi, 23 avril 2010

IMPRESSION SOLEIL COUCHANT

Comme on m'a dit récemment que les supports numériques ne conserveraient pas mes photos pour la postérité, j'ai décidé de profiter d'une des nombreuses offres que je reçois régulièrement et j'ai fait tirer sur papier 314 photos, en double ! Je pourrai ainsi en donner à ceux qu'on voit dessus. J'étais en train de les trier quand l'une d'entre elles m'a sauté aux yeux. Quand on parle photo, on dit bien "impressionner". Là, c'est l'imprimante qui l'a été ! Moi, je sais qui a provoqué cette réaction, mais vous, saurez-vous la reconnaître ?

Pascale et moi.jpg

jeudi, 15 avril 2010

DEUXIEME CARRIERE DE L'ENSEIGNANT

Chez une collègue, j'ai trouvé un texte que je trouve très drôle :

http://hergeloffeni.blogspot.com/2010/03/quel-mauvais-ens...

J'ai lu aussi qu'elle espérait passer des concours et changer de métier. Cela fait quinze ans qu'elle est prof. C'est con, il m'a fallu 26 ans pour en avoir vraiment marre, perdre mes illusions, me lasser de voir détruire une institution pour laquelle les générations précédentes se sont battues : l'école républicaine, laïque et gratuite. Les cinq dernières années ont, il faut l'admettre, joué un rôle prédominant dans mon ras-le-bol. Pour 13 ans, cela vaut-il le coup que je pense à une reconversion ? Mon "désabusionnement" me rend perplexe.

Les vacances sont une période où je réfléchis, me remets en question, et ce matin la lecture d’une brève m’a fait me poser des questions sur ma pratique pédagogique. Peut-être devrais-je de temps en temps mettre un pain à mes élèves pour les envoyer dans le coma, et ils se réveilleraient ensuite en maîtrisant de nouvelles compétences inespérées. Evidemment s’ils oublient le français, d’aucuns vont trouver cela préjudiciable. Mais que vont-ils oublier ? Peu de chose à vrai dire. Cependant mon inspectrice ne risque-t-elle pas de trouver cette méthode trop « frontale » ?

 

 

mardi, 13 avril 2010

ETERNELLE OU EPHEMERE

Je connais donc l'Allemagne depuis 41 ans (toute première fois avec mes parents sur le Rhin avant ma sixième !). Certaines choses ne changent pas :

mireillemathieu.jpg
Notre Mireille nationale donne toujours des concerts là-bas !
Mais il faut quand même faire 25 % de réduction pour attirer le chaland...
Je me demande même s'ils n'offraient pas un oeuf en prime.
D'autres aspects en revanche évoluent. On m'a toujours dit que les allemands étaient disciplinés, et pourtant :
100_7998.JPG
Et en plus les salles fumeurs dans les restaurants sont encore tolérées, et même, pas mal de cafés ont refusé de changer leurs habitudes, préférant risquer l'amende que de perdre des clients et une atmosphère !
J'ai remarqué également qu'on voit moins de flics dans les rues. Tout cela est-il lié ?

samedi, 10 avril 2010

OEUVRE D'ART OU PRODUIT

Nous arrivions en Allemagne le samedi et mes amis m'ont annoncé une surprise (Überraschung) pour le dimanche après-midi après le tour de ville en bus. Le soir, avec les oeufs de Pâques, le cadeau était là: des places pour une représentation du Cirque du Soleil ! Je suis une fan du cirque contemporain, M. le sait. Une telle dépense et le fait qu'elle avait dû les réserver il y a six mois pour que je ne rate pas ça, m'a touchée énormément. Ces amis dont je vous ai déjà parlé, sont d'une immense générosité, et feraient tout (et ont toujours tout fait) pour me faire plaisir. De ce côté là, donc, que du bonheur !

Mais il y a eu le spectacle. Et ma déception. J'avais eu la chance de voir le Cirque du Soleil au Cirque d'Hiver (en 1990 je crois) lors de leur premier passage en France. A l'époque, j'avais presque pleuré d'émotion devant tant de créativité, d'émotion, d'innovation, de prise de risque artistique. Mais, depuis, le directeur de ce cirque, Guy Laliberté, est devenu milliardaire et s'est payé un voyage dans l'espace. Je suppose qu'il ne veut pas risquer de perdre ce niveau de vie, ce qui explique ce que nous avons vu ce dimanche de Pâques à Stuttgart. Des artistes techniquement parfaits, dans un spectacle huilé, mais sans aucune émotion, à l'exception d'un clown-mime qui nous a fait rire lors de ses deux apparitions, et deux trapézistes qui, elles, nous ont donné un vrai numéro dont on sentait qu'elles étaient les auteures et les actrices en nous offrant vraiment leurs rêves. Les metteurs en scène s'auto-définissent sur leur site comme "concepteurs". L'ensemble était un peu comme un "Grand Cabaret" de Patrick Sébastien, heureusement sans les bavardages promotionnels entre les numéros, mais à la place nous avions droit à de la musique facile et fourre-tout. Des costumes sûrement très chers, un nombre élevé d'artistes et de figurants sur la scène, des effets de lumière (mais sans originalité), tout cela donnait un aspect festif à la chose. Mais quelle injustice de toujours citer le Cirque du Soleil comme "le nouveau cirque", alors que ce que j'ai vu était déjà usé, vu et revu !

J'ai d'autant plus envie de rendre hommage à des compagnies moins connues, moins médiatisées, mais où les artistes se renouvellent sans cesse, sans que la décoration, les moyens techniques et les effets spéciaux ne fassent perdre leur âme à leurs créations. Plutôt que de payer 60 euros (pour voir le Cirque du Soleil dans une Arena [genre Zénith] tout en haut sans pouvoir distinguer aucun visage), allez voir des compagnies sous chapiteaux à taille humaine ou dans des cirques en dur comme il en existe encore pas mal dans la moitié nord de la France (Amiens, Reims, Paris, Chalons-en-Champagne...). Vous voulez des exemples ? En voici:

Le Cirque Plume, le Cirque Baroque, tous les ans, les spectacles de promotion du CNAC (école nationale des arts du Cirque), la compagnie circoaero, avec un Cirque Plus Juste, Cirque Altaï, les Arts Sauts, la Compagnie zafou'rire... J'en oublie. Parmi eux il y a des spectacles plus intimistes, ce n'est peut-être pas votre tasse de thé. Mais tous ont en commun un énorme travail fourni avec amour pour nous faire rêver et voyager dans d'autres dimensions. On sort de leurs spectacles en ayant envie de dire merci, pas en se disant, "ouais, y'avait du monde, du bruit, de la technique, ça doit coûter cher !".

 

Bien sûr je n'ai pas dit ma déception à mes amis. C'est le Cirque du Soleil qui m'a déçue, pas eux.

vendredi, 02 avril 2010

Z'ETES NULS !

Voilà, hier, premier avril, je me fends d'un poisson pour respecter la tradition. Bilan des courses : y'en a 5 qu'ont voté, sans même un commentaire... Pas un soupçon d'étonnement, de doute ou de félicitations ! Vous croyez vraiment qu'H&F embaucherait une cinquantenaire pour un quelconque poste ????? Une qui n'y connait rien en informatique en plus ! Et que ce serait une chose banale ?

Vous ne voyez toujours pas de quoi je parle? Alors jetez un coup d'oeil à droite dans mon "Ed le cheval qui parle express", et puis cliquez sur l'icône vers le lien favori.

Ca y est ?

Vous êtes vraiment fatigués. Ca tombe bien, je vais m'absenter pendant une semaine et ça va vous faire du bien. Reposez vous. Et soyez là dès le 9 que je vous parle de l'Allemagne au printemps.

Tchüss !

lundi, 08 mars 2010

UNE IDEE COMME CA...

En cette journée du 8 mars, Hautetfort pourrait peut-être créer une catégorie VIB intitulée "Femmes" ou "Féminin". Actuellement il n'y a que la catégorie "mode/fille" contre laquelle je n'ai rien, mais dont je ne fais absolument pas partie. En face, vous avez "Masculin"... Tiens, pas de "Foot/garçons" ou "bricolage/mec" ?

Pourtant des blogs de femme dignes de ce nom, il y en a chez Hautetfort. Ils parlent du quotidien des femmes, et pas seulement de celles qui s'habillent en Prada. Je vais en citer quelques exemples. Si Alexandra (webmastrice du blog hautetfort) passe ici, elle verra que ce n'est pas faute de combattantes que la catégorie n'existe pas.

http://femmesengagees.hautetfort.com/

http://www.mrs-clooney.fr/

http://magalerie.hautetfort.com/

http://seletpoivre.hautetfort.com/

http://boulevarddesresistants.hautetfort.com/

http://cybermamies.hautetfort.com/

Et j'en passe...

Alors, à bonne entendeuse, salut ! et plus d'excuse maintenant pour ne pas créer cette nouvelle catégorie VIB.

 

jeudi, 04 mars 2010

EUREKA

Je me plains souvent quand je corrige un paquet de copies de trouver toujours la même réponse sur 35 copies. (Pour le bac blanc, je corrige 40 copies de S, le pied !) Mais les profs de physique ne rencontrent pas le même phénomène. En effet pour un même exercice, et pour une seule et même question, voici tous les résultats que j'ai vus sur les copies ramassées le temps que j'étais là :

physiqueexo.jpg
Je n'irai pas jusqu'à vous demander quel était l'énoncé !
(d'ailleurs, je ne l'ai pas gardé.)