Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 01 mai 2009

ON NOUS A REMARQUES, NE VOUS EN DEPLAISE !

100_0819.jpg

Malgré ce 1er mai qui, dans mon académie, tombe pendant les vacances scolaires, nous étions nombreux ce matin, et Sharko ne pourra pas dire le contraire. Cette journée a toujours eu un caractère spécial, seul jour de l'année où l'on a l'impression que tout ferme vraiment, même les restos par chez moi ! Dès que je peux je défile à la fois pour dire que la vigilance, et par moment la lutte, syndicales sont nécessaires, mais aussi en mémoire de ceux qui se sont battus pour obtenir des droits qui semblent "naturels" et que d'aucuns nomment "acquis" ou "privilèges" selon le point de vue. Allez lire ce site, et l'an prochain vous défilerez avec nous. Et si vous êtes à Paris, vous pouvez encore y être à l'heure, ça commence à 14 h 30. Ayant lu leurs explications avant de partir ce matin, j'ai porté un triangle rouge. Vous me reconnaissez ?

100_0818 copie.jpg
Mon plus beau défilé du 1er mai : celui de 1981. J'étais rentrée sûre que Giscard allait être battu. Mes parents étaient moins optimistes, et pourtant... Aujourd'hui, il y a moins d'espoir dans les rues, mais de la colère, et pour ma part autant pour le massacre de l'économie que celui de la démocratie.

jeudi, 23 avril 2009

ET QUAND IL PENSE A FERNANDE, SHARKO, IL BANDE ?

Le Larousse nous dit :

3. bande
nom féminin
(ancien provençal banda, troupe, du germanique bandwa, étendard)

 Groupe de personnes poursuivant des fins subversives ou criminelles : Arrêter une bande de malfaiteurs.
 Groupe de gens ayant en commun certaines affinités ou certaines activités : Une bande d'amis, de campeurs.

Le Grand Dictionnaire Terminologique québéquois, lui, annonce :

 

bande n. f.

 

 

 


Définition :
Personnes, jeunes ou adultes, qui se rassemblent et forment un groupe, une troupe, une équipe dans le but de se rencontrer, se divertir, travailler à un projet commun, sinon pour commettre des méfaits.

 

 

Une question se pose : quelle définition retient Sharko ? Est-ce que les amis d'Ed qui se retrouvent ici régulièrement dans le but de se rencontrer, se divertir, réfléchir parfois à des projets communs sont une « bande » et peuvent être considérés comme poursuivant des fins subversives ou criminelles ? Tout étant relatif et réciproquement, comme dirait l'autre, où se trouvera la limite de la légalité ? Et si par hasard certains d'entre nous souffrent un jour des oreilles et d'un gros rhume, et décident de porter une cagoule, va-t-on voir débarquer la police ???

mercredi, 22 avril 2009

LE HAMBURGER QUI TUE

Il y a des lieux d'auto-sustentation (je ne peux appeler ça restaurant !) qu'il vaut mieux éviter. Pas à cause de la salmonelle ou de la vache folle, ou simplement de leur indigence gastronomique, mais parce que comme du temps des gaulois, le ciel peut vous y tomber sur la tête !

Deux américains viennent de payer leur inconscience :

http://fr.news.yahoo.com/55/20090421/tod-un-couple-presque-cras-par-la-chute-17baed7.html

Et c'était déjà arrivé auparavant !

http://www.youtube.com/watch?v=YC6kldyKLDQ

A Virgibri qui est en ce moment à New York, je dis ATTENTION ! MIND THE M !

 

lundi, 20 avril 2009

J'ETAIS DE BONNE BONNE BONNE BONNE HUMEUR CE MATIN !

Je me suis levée de bonne humeur, et cela a continué. Et cela continue. Il fait grand soleil, et chaud ! Le chat est content, ADMV aussi, et moi donc ! On a pris notre premier petit-déjeuner en terrasse. ADMV est là pour toute la journée. J'ai mis ma belle robe de chez Jacqueline. J'ai acheté mon billet de train pour partir en vacances jeudi. Une copine a téléphoné qu'elle venait à l'improviste de Paris, et on a mangé à midi sur la terrasse. J'ai pris des coups de soleil en dégustant champagne, asperges et fraises guarriguettes ! Cet après-midi, la ville était accueillante et sans la foule habituelle. Que demander de plus pour démarrer ces vacances, même si ça ne vous fait pas une note super-intéressante ?...

Comme c'est les vacances (tant pis pour ceux qu'ont déjà repris !) on rigole, allez voir par là :

http://www.psikopat.com/html/spirale.htm

Suivez bien les consignes !!!!! Ca, c'est pour Hervé :-)

 

Merci à Tristan pour sa chanson dont j'ai piqué le refrain pour mon titre.

http://www.dailymotion.com/video/x239l1_tristanbonne-bonn...

samedi, 18 avril 2009

MAIS OU S'ARRETERONT-ILS ?

La photo que les français n'ont plus le droit de voir :

http://fr.news.yahoo.com/63/20090417/tod-tati-priv-de-sa-pipe-pour-cause-de-l-366b5ef.html

Sur ce blog en tout cas, on a dépassé la croyance que voir une pipe donne le cancer, ou peut choquer, ou peut pousser à fumer. Et puis quand bien même ! D'ailleurs, la supprimer me donnerait encore plus envie de m'y mettre ! Notre société devient vraiment de plus en plus con. Je ne trouve pas d'autre qualificatif. Si ça continue, un jour je devrai parler des indiens à mes élèves sans parler du calumet de la paix, et cela fera du boulot à bien des techniciens de modifier les images de tous les westerns ! Si l'expo sur Tati vous intéresse, allez aussi voir ici :

http://www.ecrans.fr/Jacques-Tati-mon-oncle-incarne,6891.html

Cette photo m'émeut, elle date de mon année de naissance... Ca devait être sympa de vivre à cette époque.

mardi, 14 avril 2009

ADIEU DEPARTEMENTS, PREFECTURES, ET AUTRES JEUX INSTRUCTIFS EN VOITURE !

Avez-vous entendu comme moi que les nouvelles plaques minéralogiques allaient empêcher les vols ? Je me suis demandé ce matin : est-ce que la séquence « deux lettres- un nombre- deux lettres » correspond à une formule magique qui effraye les voleurs ? Ou bien est-ce que le « petit » numéro de département a valeur d'antivol ? 

Que de questions au réveil ! D'autre part, ce numéro de département n'aura dorénavant aucun lien obligatoire avec celui où nous habitons. Comment allons-nous le choisir ? Celui de notre naissance, ou du lieu de naissance de notre voiture qui partira maintenant avec une plaque pour la vie ? 

Peut-être pourrions-nous profiter de ce choix pour lui donner une couleur politique ! J'ai pensé au numéro 19. Pas par nostalgie de notre ancien président, quoi que sa corona et sa Bernadette au sac à main rempli de pièces jaunes nous manqueraient presque..., mais parce que c'est le seul département qui ne possède sur son territoire aucune usine classée « Seveso ». Cela serait une prise de position affichée pour une politique environnementale ferme ! 

Si vous avez d'autres propositions « à message » à me proposer, je suis preneuse.

lundi, 13 avril 2009

LE REPOS DU LAPIN

dimanche, 12 avril 2009

LA CLOCHE EST PASSEE !!!

Depuis mon anniversaire à moi je devais m'en choisir un. La cloche l'a fait. Et j'ai assuré : je l'ai installé, chargé, configuré, et maintenant je vais transférer. Et ensuite je pourrai frimer avec mon mp4 et Gilbert, Alain, Michèle, Fabienne, Georges, Romain et les autres qui me chanteront dans les oreilles. Et je méritais bien ce beau cadeau, puisque c'était aussi l'anniversaire de mon blog qui a eu trois ans le 10 avril !

Tout en profitant du son je pourrai me bâfrer de chocolat et enregistrer ADMV qui me dit de douces choses. Oui, mon cadeau peut faire ça !

Je vous souhaite à tous de Joyeuses Pâques, en espérant que vous ayez trouvé, ou qu'on vous l'ait trouvée, la surprise qui vous convient ! Bisous printaniers !

   

Je devais vous montrer l'oeuf que la cloche m'a apporté, mais h&f fait rien que m'embêter et fait bugger internet si je vais chercher une photo sur mon disque dur !!! :-(

mardi, 07 avril 2009

DANS CULTURE, PARFOIS IL Y A "TURE"

La censure je suis contre. Il ne faut pas interdire un "artiste" de se produire sur scène, mais convaincre les gens de ne pas aller l'écouter... Cependant je trouve que l’avis « le contenu de ces chansons nuit gravement » devrait être imprimé sur tous ses CD et billets de concerts. Je parle d’un rappeur dont j’ai entendu aujourd’hui qu’il était l’objet d’un grand débat « culturel » : Doit-on le laisser chanter à Bourges ou non ? Au début, Bourges, c’était un festival de bonne chanson française, pas commerciale, enfin pas trop. Là on est carrément dans le démago. Je vais passer pour une réac. En fait, j’en suis une. J’assume. Comment pourrais-je être d’avant-garde, si l’avant-garde, c’est ça :

 

« Je bois jusqu'à vomir après trois sodomies même si j'ai pas dormi / Toujours ok pour une orgie / Bitch ! / Ce que je kiffe avant tout c'est faire la fête / Donc suce ma bite jusqu'à ce que ça te fasse un trou derrière la tête »

 

Je ne citerai pas son nom. Pas de pub. Déjà qu’avec les paroles on va le retrouver ici… Pas déçus les visiteurs !

 

Je n’ai pas d’enfants, mais si j’en avais, je n’aimerais pas qu’ils aiment ces paroles. Et d'après les journalistes, ce sont les ados qui réclament cette chanson sur scène, alors qu'elle n'a été enregistrée sur aucun CD. Moi, quand j’avais 18 ans, j’écoutais ça :

 

« Rien ne se fait en un seul jour / Et tu ne sais pas qui je suis / Il faut du temps pour faire l’amour / Si tu restais passer la nuit ? »

 

Alors, évidemment, je ne peux pas comprendre. Ne cherchez pas à me convaincre, pour moi, il n’y a pas débat.

Surtout, les filles, ne vous faites pas avoir par la propagande que j'ai pu lire sur des blogs, websites, et même entendre en radio : ne filez pas votre fric à un macho qui n'exprime que des phantasmes usés avec des mots pareils, arrosés de vulgarité.

 

 

lundi, 06 avril 2009

JE NE SUIS PAS PEU FIERE !

Sur les timbres il y a toujours des célébrités. De nos jours on peut tricher et publier sa propre bouille sur un timbre. Ca le fait, mais c'est en nombre limité pour ses potes. Mais là, quelqu'un de célèbre, que je connais personnellement, moi je, puisqu'il commente ici régulièrement est sur la série de timbres que j'ai achetée cet après-midi.

J'ai nommé.....................Tadam.....................................VIL COYOTE !!!!

Vilsurtimbre.jpgvilsurtimbre2.jpg

dimanche, 05 avril 2009

UN PETIT ECHEC VAUT MIEUX QU'UN GRAND "PAN" !

Résumé d'un fait-divers aux USA :

"Lorsque le voleur a braqué le propriétaire du magasin, celui-ci était derrière le comptoir et aurait déclenché la serrure de sécurité, verrouillant ainsi la porte de sortie tandis que le jeune homme s'emparait d'une bouteille de cognac.Le voleur s'est alors saisi d'une arme à feu dans le but d'obliger le propriétaire à lui rendre sa liberté, mais ce dernier s'est vite rendu compte que le fusil était un faux, et a donc refusé d'ouvrir la porte jusqu'à l'arrivée de la police. C'est au moment où les forces de l'ordre sont arrivées pour l'arrêter que le suspect a jeté son arme et s'est mis à pleurer."(Yahoo news)

Attention braves gens ! si j'en crois les derniers commentaires sur les tueries à répétition, cet homme s'est senti humilié, et il y a de fortes chances pour qu'il revienne un jour avec une vraie arme et fasse un carnage. Pourquoi l'humiliation mène-t-elle à de telles extrémités de nos jours ? Peut-être parce que l'on préserve les enfants de tout échec, de tout refus, pour qu'ils ne se sentent pas "rabaissés, humiliés", mais le jour où un vrai échec, non évitable, se produit, ils pètent les plombs. Lors d'un récent débat sur le lycée et une possible réforme, une de mes collègues a affirmé sans l'ombre d'un doute qu'il fallait supprimer le baccalauréat. Sans compter le fait que le contrôle continu  ne garantirait plus l'égalité des chances dans tous les lycées de France, l'idée de supprimer tous les "rites de passage" obligatoires est dangereuse. Un temps, le brevet avait été supprimé, puis il a été rétabli. Il y a sans doute eu déjà cette idée dans l'air. Si l'on donne tout à tout individu, sans risque de ne pas l'obtenir, le jour où il essuie un refus, son psychisme n'est pas prêt. Et en hyper-protégeant nos enfants nous produisons de ces grands élèves sans maturité, et pourtant au courant de tant de choses théoriquement, qui sont prêts à traîner dans le système, sans envie véritable de l'essentiel : devenir adulte.

 

 

 Un dessin d'une autre artiste dont Zoui est fan : http://www.melakarnets.com/ Et Zoui a raison ! c'est excellent.

 

 

Photo trouvée sur le blog d'une ado, qui a arrêté son blog le 23 janvier. J'espère qu'elle va bien.

mardi, 31 mars 2009

LE VERRE EST-IL A MOITIE VIDE OU A MOITIE PLEIN ?

Le matin je me réveille avec France Bleu parce que ce sont ceux qui m'endorment le soir avec de la musique sans causeries et qui me secouent le matin en me rappelant l'heure toutes les deux minutes. Ce matin au réveil, j'ai entendu que les élèves de CM2 avait obtenu des résultats honorables en français et en maths avec pour ces matières respectivement 93 et 85 % de réussite. 

Dans ma voiture j'écoute France Inter, pour être informée, et avoir une radio de « service public » qui se targue de sa liberté de ton. Autrefois, ils défendaient les valeurs de l'école. Aujourd'hui au journal de 7 h 30 ils ont annoncé laconiquement, sans aucune analyse, que les résultats obtenus par nos CM2 étaient 7 % d'échec en français et 15 % d'échec en maths. 

Deux points de vue différents pour observer la même situation, mais pour l'opinion publique sur l'école, qui est déjà bien négative, cela fait toute la différence ! 

Sur France Bleu, j'ai aussi appris que dans les départements où il y avait les écoles « ambition-réussite », les résultats étaient plus faibles, exception faite de Paris où les CM2 sont brillants. Ils ont aussi rappelé le pourcentage d'écoles qui avaient refusé de faire remonter leurs résultats. (environ 20 % je crois). Merci de faire connaître l'opposition. Il y a tant de gens qui se battent en ce moment et dont les media ne parlent pas du tout. Une phrase a été dite aussi pour souligner que le niveau en zones rurales était plutôt bon. Je vais me remettre à écouter mes journalistes locaux. 

Chez Ouest-France, on présente les choses de manière encore plus alarmiste ! http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-CM2-25-a-35-des-... 

Ma première constatation, c'est que l'on va encore accuser l'école d'être inefficace, tout en lui retirant les moyens de l'être, en supprimant les RASED par exemple. (Il y aura une suite à cette note, pour vous parler de la désinformation en ce qui concerne l'enseignement des langues, mais pour aujourd'hui, c'est déjà bien ! Merci de votre attention.)

mercredi, 25 mars 2009

DANS LA SERIE : POUQUOI JE LES ADORE !

En Angleterre, on habille une jument parce qu'elle est allergique à l'herbe !

http://fr.news.yahoo.com/55/20090324/tod-incroyable-une-j...

Mais deux humains vont faire 354 km de randonnée à pied, complètement nus, parce qu'ils sont allergiques à la pauvreté et l'inégalité.

http://fr.news.yahoo.com/55/20090324/tod-deux-randonneurs...

 

 Source : http://www.marche.fr/petite_annonce_animaux-occasion-acha...                                                                             

 

  Source : http://apnel.free.fr/actu/index.php

mardi, 24 mars 2009

LE PRESENT

Le présent, c'est se réveiller avec les titres du jour. Entendre que Sharko promet de faire plus de pédagogie pour nous expliquer ses réformes ! Ca y est, c'est reparti. Quand le peuple n'est pas d'accord avec les politiques, les politiques ne peuvent pas envisager d'avoir tort, et expriment sans complexes que les cons, c'est nous. Trop cons pour comprendre les réformes. Ben moi, j'ai compris. On aide les riches, parce que les riches, c'est mieux si ils sont encore plus riches. Et les pauvres on s'en fout, parce que s'ils crèvent, c'est mieux, y'aura moins de pauvres.

Ce qui m'épate, c'est que des évènements politiques antérieurs ont prouvé que dire aux gens qu'ils sont bêtes, n'a jamais fait mettre ces gens-là de son côté. Voir pour mémoire le référendum pour la constitution européenne. Le seul argument des "oui" contre les "non" étaient de leur dire qu'ils n'avaient pas compris la constitution. Alors, n'appréciant pas d'être insultés, les "non" ont continué de voter non et ont même convaincu quelques "oui" de voter non.

Sharko est en train de nous concocter un nouveau suppositoire !

La pédagogie a ses spécialistes il me semble. Et je peux vous dire que si je commence un cours en disant à mes élèves "Vous êtes intellectuellement limités, mais croyez-moi sur parole, et faites cet exercice, ça vous sera utile. D'ailleurs je vais faire de la pédagogie, bande d'ignares, et vous expliquer comment et pourquoi il faut faire cet exercice." Eh bien, si je m'adresse comme ça à mes élèves, ils refuseront systématiquement de faire l'exercice en question, ou le rateront exprès.

jeudi, 19 mars 2009

UN CIEL BLEU SANS NUAGE, DE LA COLERE MAIS AUSSI DE L'ESPOIR DANS LES YEUX

Je pense que nous étions 15 000. La police dit 10 000. Contrairement à ce que la propagande de droite s'échine à répéter, les syndicats existent, ne représent pas que les fonctionnaires, et on finira par avoir la peau de ceux qui veulent la nôtre.

26.02.09 001.jpg26.02.09 009.jpg26.02.09 026.jpg26.02.09 014.jpg26.02.09 010.jpg26.02.09 016.jpg26.02.09 018.jpg26.02.09 040.jpg26.02.09 023.jpg26.02.09 038.jpg

 

 

 

 

Flash info : Chuis pas dans les temps. De 16 h à 18 h je vais lire mes documents et faire un peu de ménage. Avec le soleil, la poussière saute aux yeux ! Y'a urgence !!!!!!!!!!!!!!

mercredi, 18 mars 2009

PROGRAMME DE LA JOURNEE DE DEMAIN

OU D'AUJOURD'HUI, CA DEPEND QUAND QUE C'EST QUE VOUS LISEZ...

 

(Y'a pas de fautes, là ? Ca va Pascale ?)

 

7 H 00 : Réveil. Plusieurs minutes avant émergence. Caresse au Mimi qui dort sur la couette.

7 H 15 : Lever.

7 H 20 : Petit-Déjeuner. Café et gaufres bio à l’épeautre. Y’en a.

7 H 35 : Douche à l’aide d’une bouteille en plastique. Le renverseur du robinet mitigeur installé en 1975 a rendu l’âme… Habillage, vêtements décontractés, mais seyants. Etre à l’aise est primordial aujourd’hui, au cas où il faille courir vite.

7 H 50 : Visite de vos blogs. Peut-être que j’aurai jeté un premier coup d’œil pendant le café. Merde ! J’fais c’que j’veux aujourd’hui !

9 H 00 : Bonjour à ADMV par téléphone. Si le téléphone de son boulot remarche. L’est belle la France moderne !

9 H 40 : Départ à pied avec dans mon sac, mes papiers, mon appareil photos, des kleenex, des chouïngues, et pas de parapluie cette fois ! Blouson orange de rigueur, faut me voir de loin.

9 H 45 : RV au coin de la rue L et de la rue G avec des potes qui font la même balade que moi !

10 H 00 : Arrivée au rassemblement, retrouver ses ballons et ses banderoles, trouver les copains, et en avant !

11 H 00 : Arrêt devant le médaife, voir les œufs s’écraser.

12 H 30 : Arrivée au point de dispersion. Bye les CRS.

13 H 00 : Bouffe avec les copains. La dernière fois, c’était raclette, il caillait un max. Cette fois, on va commencer les crudités !

15 H 00 : Retour Maison ! Lecture de tous les documents utiles pour les oraux des certifications de seconde! C’est incroyable ce que ça prend comme temps tout ça. Qu’ils osent me dire qu’un jour on évaluera tous les élèves de 2nde et terminales, et pas seulement les euros ! On passera toute notre année à évaluer, et rien à enseigner…

16 H 00 : Début de la correction de mes copies de bac blanc. Faut bien que je m’y mette !

18 H 00 : J’aurai un nouveau robinet !!!!! Le monsieur me l’a promis.

19 H 30 : repas au restau avec les anglais. Oui, y’en par chez moi en ce moment.

 

Je perds 111 euros, j’en dépense le double en plomberie je suppose, mais ça les vaut, non ?

Tant que l’autre sera au pouvoir, je n’hésiterai pas à recommencer des journées comme celle-ci.

 

D'après Parisot, les syndicats sont "démagogues" et "égoïstes". Et bien sûr Parisot est "honnête" et "généreuse" ! (Si elle croit qu'elle va gagner le prix du festival de Saint-Varent - 79 avec des déclarations pareilles, elle se met le doigt dans l'oeil.)

    Honoré dans CHARLIE HEBDO (2006) - Trouvé sur le blog de Mononoke

EDIT : jeudi 9h12 - "les euros" ça veut pas dire que j'évalue les Euros, notre monnaie, y'a des voleurs pour ça, euh, je veux dire des banquiers. Non, ça veut dire les élèves des classes européennes, une option spéciale pour ceux qui veulent faire un peu plus d'anglais (1/2 h de plus par semaine en seconde, c'est royal ! et une heure d'histoire en anglais aussi. ou d'une autre matière si dans leur lycée, c'est un prof de maths ou d'eps qui tchatche en angliche.)

dimanche, 15 mars 2009

TRISTESSE NOSTALGIE

On s'était connu à l'Ecritoire, place de la Sorbonne. J'avais 22 ans, il en avait 33. Il chantait Gaby, pour pas cher dans le juke box, et cela accompagnait mon café solitaire. On s'est fréquenté 29 ans et il ne m'a jamais déçue. Ma préférée fut Joséphine. Mais son dernier cadeau restera le plus cher.

Adieu Bashung !

samedi, 14 mars 2009

PERPLEXE ET MAL A L'AISE

J'ai assisté deux fois en deux jours à la fouille de deux jeunes hommes en pleine rue. L'un était déjà debout sur le trottoir, je ne sais pas s'il avait un véhicule. On lui tenait les bras en l'air et un deuxième flic lui fouillait les poches. Le jeune homme avait l'air un peu affolé. C'était en plein centre ville, près d'un monument historique, dans une rue où passent énormément de touristes. Quelle image !

Dans le deuxième cas, j'ai vu deux ou trois flics (je ne suis plus sûre) près d'une voiture qu'ils avaient fait arrêter à un carrefour, rendant ainsi d'ailleurs la circulation dangereuse, faire sortir le conducteur, un jeune homme cheveux courts au-dessus et rasés sur les côtés et derrière la tête, mais très propre sur lui. Ils lui ont manifestement demandé de poser les mains sur sa voiture et ils ont commencé à le fouiller et lui palper le corps et les jambes. Le jeune homme semblait garder son calme. C'était dans mon petit quartier très tranquille, assez mixte socialement, où il ne se passe rien.

Le tout en province !

Dans les deux cas il y avait une voiture blanche marquée POLICE, et les policiers étaient en uniformes bleu marine.

Je ne savais pas qu'on avait le droit de nous fouiller comme ça dans la rue, en public. Je ne sais même pas si une infraction avait été commise. Je suis très mal à l'aise d'être passée, comme ça, sans rien dire. Mais qu'aurais-je risqué si j'avais laissé entendre aux flics, même poliment, que ce qu'ils faisaient était une atteinte à la dignité des personnes ?

Y a-t-il parmi mes lecteurs quelqu'un de calé en droit qui puisse répondre à toutes mes interrogations ?

 

vendredi, 13 mars 2009

JE CROIS PAS DANS CES CONNERIES

On en a déjà eu un le mois dernier, et le revoilà. Le Vendredi 13. Encore un où j'aurai pas eu le temps de faire un loto ! Je m'étais dit. Tiens, je laisse ADMV toute seule ce soir, je vais lui acheter des sushis pour me faire pardonner. Et ben, pas de chance, le sushi bar était fermé. J'avais envie d'avocat pour mon entrée à midi. Eh ben, pas de chance je suis arrivée à la chaîne au mauvais moment. Il ne restait plus que des poireaux vinaigrette... Vous croyez que c'est une coîncidence ? Racontez-moi si vous avez eu de la chance ou non aujourd'hui !

Je sais c'est un peu con comme note. Mais Pascale réclamait, et vu la soirée et la journée de demain qui m'attendent, je ne vois pas quand j'aurai le temps de republier... Alors essayez de ne pas déserter mon blog, même si je ne suis pas là. Ca me fait plaisir, les coms, quand je reviens.

PS : je viens de lire ma note publiée, et je m'aperçois que j'ai fait un anglicisme dans le titre ! C'est grave docteur ?

mercredi, 11 mars 2009

NOTRE INUTILITE FACE AU MONDE

Il y a trente ou quarante ans, quand j'étais adolescente, les jeunes qui voulaient se suicider, le faisaient, seuls. Ils n'éprouvaient pas le besoin de commettre un carnage auparavant, même quand le catalyseur de leur désespoir trop grand était le système scolaire.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2009/03/11/fusillade...

et la veille :

http://www.sudouest.com/accueil/actualite/international/a...

Ce genre de nouvelles me donne envie de vomir.

mardi, 10 mars 2009

CHECK-LIST

Vérifier les pneus de l’autocar.

Faire souffler le chauffeur dans l’éthylotest.

Sniffer toutes les bouteilles d’eau minérale pour être sûre que ce n’est pas de la téquila ou de la vodka.

Faire au moins trois réunions préparatoires avec les parents, pour les informer, les rassurer, leur donner un projet pédagogique précis pour qu'ils aient le temps de donner leur avis (les professionnels, c'est eux !).

Faire un budget contre lequel les parents de la "fédérationdeparents" ne s’opposeront pas par principe.

Ne laisser aucun temps libre aux élèves, quel que soit leur âge.

Ne pas utiliser les transports en commun en ville.

Ne pas visiter les capitales.

Prévoir un point de rassemblement quelle que soit la visite au cas où il y aurait une alerte à la bombe, un attentat…

Réviser son droit pour pouvoir être efficace en cas de comparution immédiate d’un élève pour vol à l’étalage.

(Je ne citerai pas toutes les conneries d’élèves qu’il faut anticiper, car on risquerait de me repérer, mais ceux de mon lycée ont été très imaginatifs durant les 10 dernières années !)

 

Et à présent,

Se munir de masques anti-gaz lacrymogènes et d'arnica en cas de coups de matraques.

Et si on prend le train, ne pas choisir les horaires de pointe. C’est vrai que c’est pratique de partir à 4 h du matin et de rentrer à 22 heures, ou bien, alternative voyage-éclair partir à 11 h et repartir à 14 h. Cela réduit le contenu culturel, mais cela obéit aux ordres de la ministre de l’intérieur ancienne accompagnatrice de groupes de jeunes ! « Je suis moi-même enseignante de formation, » qu'elle a dit.

 

Alors, Michèle ! Je suis moi-même enseignante, et pas seulement de formation…Et on se demande pourquoi je ne veux plus organiser de voyages…

Lire aussi :

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/il-e...

dimanche, 08 mars 2009

10 MINUTES 13 DE BONHEUR

Aujourd'hui c'est le 8 mars, alors cadeau. Une femme qui me fait rire. Et le rire, c'est ce qui nous aide toutes à subir le machisme ordinaire, les clichés qui ont la vie dure.

 

J'ai eu beaucoup de mal à choisir le sketch que j'allais vous offrir. "J'aime pas les filles", j'y ai pensé, mais il est très connu et vous ne m'auriez pas crue. Alors, j'ai choisi l'accouchement. Une pensée particulière à Pascale et à Amélie qui se reconnaitront. Et une pensée pour moi, et le nombre incalculable de fois où les parents de mes élèves m'ont dit :"Vous avez sûrement des enfants, vous devez savoir ce que c'est..., vous comprenez bien...". Car oui, j'ai une gueule de mère de famille, et si on n'a pas d'enfants, bien sûr, on ne peut pas être une bonne prof, et puis ne pas avoir d'enfants, c'est quand même un peu bizarre...

Edit 11h31 : grâce à mon principal préféré et qui fait des revues de presse et de blogosphères pertinentes et jamais machistes :

http://www.chiennesdegarde.com/Macho09-Inventair.html

vendredi, 06 mars 2009

ENFOIRES ! C'EST A VOUS DE JOUER !

Il se passe des choses bizarres sur la blogosphère. Je l’avais perdue, en fait elle avait disparu de ma page i-google de mes blogs préférés je ne sais pas trop comment, mais elle m’a retrouvée, et m’a taggée ! Elle a bien fait, car un tag comme celui-là, de toutes façons, il aurait pu me venir à l’idée, là, il y a ½ heure en rentrant de mon supermarché Champion.

 

Je ne vous referai pas tout l’historique des Restos du Cœur, mais ils sont nés sur une idée du mec qui m’a fait à la fois le plus rire et le plus pleurer de ma vie. Aucun comique ne l’a remplacé, et aucun politique n’a su en faire autant pour les gens qui se retrouvent dans la merde. Et le nombre des inscrits aux Restos ne cesse de croître malheureusement.

 

Alors ça commençait aujourd’hui, mais vous pouvez encore y participer demain, avec ou sans le catalogue.

 

-Aide à la collecte alimentaire des Restos du Cœur des 6 et 7 mars dans les magasins du Carrefour, Carrefour Market et Champion, avec implication massive des salariés (sur la base du volontariat) de Danone et Carrefour pour renforcer l'action des bénévoles des Restos.

- Opération « promo-partage » dans tous les magasins
Carrefour ,Carrefour Market et Champion : pour 5 produits Danone achetés (en promotion sur prospectus, du 25 février au 8 mars 2009 chez Champion et du 17 au 25 mars 2009 chez Carrefour) = 1 repas offert aux Restos du Cœur. Grâce à cette opération, Danone et Carrefour ont l'objectif ambitieux d'offrir 1 million de repas aux Restos

 

Et si vous êtes encore en vacances, coincés dans les bouchons, et que vous ne lisiez cette note que plus tard, vous pouvez évidemment faire des dons. Des Restos du Cœur, y’en a partout. Voici leur adresse !

 

http://www.restosducoeur.org/index.php

Je ne tagge personne en particulier, mais faites suivre par mail à tous vos potes !

"Quand on a la chance d'avoir été pauvre et de gagner beaucoup d'argent après, on n'est pas emmerdé pour le dépenser." Coluche.

jeudi, 05 mars 2009

CORRIGEMESCOPIES. COM

Un élève de terminale a deux heures d’anglais par semaine s’il est en S ou en ES. Jusqu’à présent, je donnais à la fin de chaque cours un exercice et évidemment la leçon à apprendre. 80 % des élèves ne font même pas ça. Ils s’en fichent puisque ce n’est pas noté. Et puis, eux, on ne les paye pas pour bosser ! (argument déjà entendu, si, si…) Il y a longtemps que je ne donne plus de devoirs à la maison destinés à être notés ! Car le lycéen d’aujourd’hui sous-traite. Auparavant, c’était gratuit : les parents, grand-frère, marraine, ou petite amie dans la section internationale, mais pas garanti. A présent le lycéen peut payer : http://faismesdevoirs.com

 

Il pourra utiliser l’argent de poche économisé depuis qu’il a arrêté de fumer. Mais si le devoir tombe la semaine de la teuf où il doit apporter de l’alcool fort (référence au film LOL adoré par Pascale !), y’aura un ‘blème.

 

 

Une fois de plus, l’argent fera la différence. Le nanti s’il paye cher pourra rendre une dissertation argumentée, le pauvre se contentera de faire des copier/coller sur internet que le prof débusquera aussitôt ! et il aura zéro…

 

Le créateur du site se défend d’avoir créé un site anti-pédagogique en arguant du fait qu’ils fournissent le raisonnement avec le résultat de l’exercice ! Mais c’est pire ! Comme ça l’élève pourra faire semblant de raisonner, et d’avoir tout trouvé tout seul.

 

Personnellement je m’en fiche. C’est aux parents que je pense. J’espère qu’ils surveilleront les comptes de leurs gosses quand ils verront leurs résultats augmenter d’un coup. De plus, les potes et les parents feraient bien de se faire payer aussi quand ils donnent un coup de main, cela aiderait ainsi les ados qui n’ont pas de carte de crédit !

 

L’article de yahoo note des pbs de maintenance sur ce sitalakon, c’est vrai ! Ed Quiparle, élève de terminale a essayé de s’inscrire, pas moyen ! Est-ce parce que Ed n’a pas de portable ????

 

Ah! si quelqu’un créait le site corrigemescopies.com, je m’inscrirais tout de suite ! promis.

 

 

COMMENT ENDORMIR SON PUBLIC

Une cote de popularité qui baisse, et on essaye d’endormir le peuple, surtout quand le nord et l’est, où la chute est encore plus rude, sont encore en vacances. Les séries télé concons sont populaires ? Jetons-en leur quelques poussières à la figure :

 

-         Des menaces de mort !

-         Une grossesse évoquée dans la famille royale présidentielle

 

En prime, Dark Vados qui essaye de caresser l’éducation nationale dans le sens du poil, et Morano qui joue les tolérantes avec les homos.

 

Cela va-t-il suffir ? Je ne le souhaite pas, évidemment.

 

Il reste quand même des expulsions inhumaines, des suppressions de postes dans l’éducation nationale qui vont nous faire bosser dans des conditions déplorables, des réformes à venir qui rendront l’éducation tout sauf nationale, des riches qui méprisent ceux qui n’arrivent pas à bouffer et à s’acheter autre chose qu’une swatch, un taux de chômage inversement proportionnel à la popularité de Sharko…

Source