Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 29 mars 2011

La police est sur les dents, celles des autres, évidemment.*

Une énorme manifestation à Londres, qui commence pacifiquement et dégénère à cause de casseurs. Là-bas aussi c'est l'éducation qu'on sacrifie. Le prix des études supérieures va tripler dès l'an prochain.

De ce qui c'est passé à Londres mercredi, vous n'en avez sûrement rien vu. Les journalistes ici ont gardé un silence étonnant. Non, finalement, pas étonnant, il faut conserver le mythe qu'il n'y a qu'en France que les gens manifestent. Il y avait pourtant déjà eu d'importantes manifestations étudiantes en Angleterre le 20 mars et le 11 novembre 2010 et le 29 janvier 2011.

 

 

Ce qui est différent, ce sont les policiers. A Londres, ils ne sont pas plus violents que les manifestants.

*Boris Vian

mercredi, 23 mars 2011

La mort, c'est un peu comme une connerie. Le mort, lui, il ne sait pas qu'il est mort. Ce sont les autres qui sont tristes. Le con, c'est pareil.*

Maitre Capello est mort. Les plus jeunes ne le connaissent sûrement pas, sauf grâce aux bêtisiers peut-être. Personnellement je le trouvais plutôt horripilant, mais comme j'ai trouvé une vidéo très drôle qui explique son décès, j'ai décidé de lui consacrer une note. Après tout, ne soyons pas consensuels et pour une fois disons du mal des morts : je le trouvais pédant, et pas si fort que ça finalement. Ma tante a toujours été plus forte que lui en vocabulaire et en grammaire, sans même avoir besoin de chercher dans son dico ou son Grévisse. Mais comme elle n'est jamais passée à la télé, vous vous en foutez, soit. Maitre Capello, le seul qui m'ait rappelé ce personnage, c'est Allègre. Allez savoir pourquoi...

 

Tout le monde ne peut pas faire de note en mémoire d'une beauté !

*Philippe Geluck

samedi, 19 mars 2011

Il y a trois sortes de mensonges : les mensonges, les sacrés mensonges et les statistiques.*

Il y a deux choses qui me préoccupent ces temps-ci : les globules de mon copain Hervé, et le nuage de Fukushima. On nous raconte plein de trucs qui se contredisent, qui nous montrent que nous vivons dans un monde Kafkaïen plein de cercles vicieux, un peu comme dans les hopitaux. Au milieu de tout ça j'ai trouvé cette vidéo. Aux petits japonais aussi on bourre le mou, on récure les neurones, mais avec des images poétiques auxquelles je ne m'attendais pas. Virgibri nous dira s'il s'agit d'une métaphore filée, d'une amplification ou bien d'une hypotypose.

Regardez, appréciez... ou non.

La vidéo ci-dessous n'est soi-disant plus disponible... Cliquez donc sur le carré noir.

 

  

* Mark Twain

mercredi, 16 mars 2011

Je suis abasourdi par le nombre de personnes qui veulent "connaître" l'univers alors qu'il est déjà suffisamment difficile de se repérer dans le quartier chinois de New York.*

Grâce à wikipedia, j'ai découvert que je lisais mieux le macédonien que le bulgare.

Ce matin en cours, j'ai failli éclater de rire il a été dit qu'un mot était mal prononcé, parce que l'accent tombait sur le "dic". Mes élèves sont vraiment bons en anglais, ils ont ri aussi. (Ces deux lignes sont pour emy, qui est à peu près la seule angliciste à fréquenter de près ou de loin mon blog.)

Maintenant deux lignes pour Virgibri que je félicite pour son admissibilité à l'agreg'. Le plus dur n'est peut-être pas fait, mais elle n'a pas bossé pour rien! Je suis extrêmement admirative, moi qui n'ai jamais réussi à sacrifier une année pour la passer, et qui cette année ai fait une demande d'intégration au corps des agrégés sur liste d'aptitude. On verra si la lettre que j'ai écrite pour me "vendre" aura été aussi efficace que les révisions de Virgibri.

C'est à peu près la seule bonne nouvelle ces jours-ci, alors dégustons-là.

Car autrement, ça continue de sauter au Japon, les conséquences sont annoncées de plus en plus graves de jour en jour, mais j'entends encore des gens interviewés dire qu'ils sont persuadés qu'il n'y aucun risque en France ! C'est vrai qu'on est les plus forts, j'ai tendance à l'oublier.

J'espère que cela n'a aucun rapport avec tout ça (les radiations), mais je déguste le plaisir d'entendre tous les matins depuis trois jours qu'il pleut dans le sud, ou qu'il y fait moche, alors qu'ici, on a l'impression qu'on va passer le bac demain... (oui, je sais, c'est pas sympa.)

*Woody Allen

lundi, 14 mars 2011

La science peut mener à la découverte de l'énergie atomique mais elle ne peut pas nous préserver d'une catastrophe nucléaire.*

Je ne suis pas journaliste. Je réagis à l'actualité avec ma sensibilité de citoyenne, pas toujours assez informée, par manque de temps, et de transparence de la part des communiquants et gouvernants aussi. Ce que j'ai vu à la télévision et sur le net hier m'a atterrée. Evidemment je compatis avec les Japonais. S'il y a une aide que je peux apporter, si mince soit-elle, je le ferai. Car ceux qui sont morts, vont mourir ou / et souffrir là-bas ne sont pas ceux qui ont décidé d'installer 17 centrales, c.a.d. 55 réacteurs, (chiffres de 2005) sur un si petit territoire. Mais ce sont ces décideurs qui m'ont horrifiée hier. J'ai regardé la carte, révisé ma géographie. Ce n'est pas si loin que ça le Japon. Déjà dans ma région, les cancers de la tyroïde se sont tragiquement multipliés dans les 20 dernières années. Et cette fois ?

Le hasard fait qu'on m'a annoncé par courrier que j'avais une nouvelle "filleule" chez Plan International. Le petit garçon que je parrainais a quitté son village du Sri Lanka avec sa famille pour que son Papa trouve du travail. Cette fois, c'est une petite fille qui vit avec ses parents et ses deux soeurs dans le sud du Timor, en Indonésie. Et là, c'est vraiment tout près du Japon. Elle ne doit pas être inquiète, cette petite fille, dans ses habits salis par la terre, et vivant sans chaussures dans son petit village de maisons de branches et aux toits en paille (dixit la lettre qui accompagne le dossier.) Peut-être même qu'elle sourit comme sur la photo. Mais pas loin, des pays économiquement développés ont décidé de risquer la vie de populations innocentes, pour faire du fric, plutôt que d'essayer de trouver des solutions moins dangereuses, de modifier les modes de vie.

J'ai également appris hier qu'en France on venait de limiter l'installation des éoliennes, parce qu'elles sont trop bruyantes.

* Vaclav Havel

samedi, 12 mars 2011

Très vite, un professeur devient un vieux professeur.*

Aujourd'hui, comme dans beaucoup de lycées de France, c'était la Journée Portes Ouvertes. Pour moi qui me suis amusée à aller photographier ma salle de classe pour vous, c'était plutôt "Entre les Murs"...

042.JPG

Je vous fais cadeau des deux plus beaux panneaux confectionnés par des élèves sur l'histoire de l'Angleterre, pour accompagner des exposés. Chacun dans leur style, ils avaient été faits avec amour, et ça se sentait.

040.JPG

041.JPG

Après les expositions, j'ai rencontré pas mal d'anciens élèves. J'ai revécu comme chaque année le traumatisme de ne pas me rappeler de plus de 10 % des noms, et c'est extrêment gênant, même si je fais tout pour que ça ne se voit pas, alors qu'eux semblent super contents de me revoir. Moi aussi, je me rappelle d'un sourire, d'un visage, mais je ne peux plus dire qui c'est, ni quelle année c'était. Le dernier, K, que j'avais... l'an dernier. Là, c'était le summum de la honte. Mais bon, aussi, il a retiré sa casquette de titi parisien, qu'il traînait partout, et il s'habille comme un vrai étudiant adulte. En plus, il ne prononce plus 150 mots à la minute. Il y a de quoi se tromper !

Au détour d'un couloir, une autre rencontre surprise :

017.JPG

 

La réponse, enfin !

*Daniel Pennac

lundi, 07 mars 2011

Je n'ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c'est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson.*

Demain, c'est la journée de la femme, et le blog h&f a sélectionné trois blogs tenus par des femmes. Pas le mien.

Vivement la journée des homos, comme ça j'aurai peut-être une chance que mon blog soit à la une. Remarquez, je devrais le proposer comme catégorie "VIB", ça serait peut-être accepté, puisque "blog de femme" a été refusé...

Mon humeur de dogue n'a pas été améliorée par le fait qu'une entreprise à qui j'ai confié du fric, m'a envoyé une lettre adressée à "Mademoiselle" Ed. Je l'avais pourtant déjà signalé, ça avait été modifié en Madame... Il va falloir que je réécrive et ils me diront qu'ils ont changé de système informatique, etc. C'est fou comme les ordinateurs sont machos !

Je vais élire trois lieux du web qui partagent mon indignation: (donc, ont raison !)

1. Un blog : http://www.scumgrrrls.org/article97.html

2. Une page facebook qui expliquent à ceux et à celles qui  n'ont pas compris :

http://www.facebook.com/topic.php?uid=29679466651&top...

3. Et un autre blog qui donne plein de références légales.

 http://sapholelire.blog4ever.com/blog/lire-article-465663...

Cool, je vais pouvoir argumenter mon courrier à toutes les administrations qui m'écrivent, à commencer par mon employeur, en argumentant avec des références de textes officiels. Ils adorent ça !

*Rebecca West

jeudi, 03 mars 2011

Elles sont une fierté. En les rendant, un professeur né dans une famille de réfugiés espagnols s'est souvenu, les larmes aux yeux, de ses parents le jour où il a été décoré.*

Je tiens à remercier tous les personnels de l'éducation nationale qui ont déjà renvoyé leurs palmes académiques, ou qui sont sur le point de le faire. Je salue particulièrement le courage de ceux qui sont encore en activité. Cet acte simple en apparence, mais extrêmement symbolique, aura j'espère de l'effet. Au moins sur les électeurs.

Je les remercie car l'opinion publique semble passive et inconsciente devant le massacre qui est en train d'avoir lieu. Il s'agit de l'école, du collège et du lycée de vos enfants, ou de vos futurs enfants, ou petits-enfants. Je n'ose imaginer ce que sera l'enseignement proposé à vos arrières-petits enfants.

Si je retrouvais le foutu papier qui les attribuait à ma mère, ces palmes, je les renverrais. Elle serait tellement sidérée et atterrée par ce que fait ce gouvernement.

*Michel Ascher, dans une interview accordée à la Voix du Nord, le 26 février dernier.

lundi, 28 février 2011

"Alzheimer "... C'est un mal qui vole les coeurs, les âmes et les souvenirs*

Le premier film où je me souviens l'avoir aimée, c'est La Mandarine.

Sûrement pas son plus connu. Mais après l'avoir vu, j'avais lu le livre de Christine de Rivoyre. J'avais 14 ans, et elle est devenue mon modèle de femme. Je ne sais pas quoi dire de plus. D'autres vont s'en charger, d'un point de vue plus professionnel.

*Nicholas Sparks

samedi, 19 février 2011

CAMPAGNES

Dans un cas c'est choquant. Il faudrait laisser les adeptes du génétiquement modifié risquer leur vie à leur guise :

"Une campagne choc, caricaturale et clairement orientée contre l'agriculture", a estimé le président de la FNSEA, Xavier Beulin, dans un courrier adressé aux responsables régionaux du syndicat des agriculteurs. (Sud-Ouest)

"le ministre se dit "partagé entre colère et indignation" de voir FNE "se livrer à des raccourcis inacceptables sur le vieux refrain +agriculteurs=pollueurs+"." (Lcp. Assemblée Nationale)

 

 

Dans un autre il ne faut pas hésiter à imprimer des photos choquantes sur les paquets de ciagarettes, au nom de la santé à tout prix.

Le corps médical n'est pas du même avis. Pour le Pr Bertrand Dautzenberg, du CHU Pitié-Salpétrière à Paris, les photos chocs « donnent une image sale et dangereuse du tabac : on voit que ce n'est pas bien ». La Dépêche.fr

Dans les deux cas, je trouve qu'on voit bien que "c'est pas bien".

Dans les deux cas, c'est l'état et les multinationales qui s'en mettent plein les poches en nous empoisonnant.

Ah, et puis, comme je suis en vacances et que j'ai un peu plus de temps pour moi, je suis allée mettre des indices pour que vous finissiez ce jeu-là !

mardi, 15 février 2011

STARS

En traînant sur fessebouc, et en repensant que certaines trouvent ça nul, j'ai quand même trouvé ça !

vive la vie,blog de femme,femmes,cinéma,festival d'anonnay,bloggeuse

Si le coeur vous en dit, allez y traîner aussi, cliquez sur le lien sous la photo. Il y a d'autres photos du festival d'Anonnay, plein d'infos sur le mur, peut-être que ça vous donnera envie de tenter votre chance pour faire partie du jury l'an prochain, surtout si vous n'êtes pas prof, car c'est toujours hors vacances scolaires.

Et si vous voulez en savoir encore plus, raconté par la cinéphile la plus enthousiaste de la blogo, cliquez ci-dessous :

lundi, 14 février 2011

VALENTINES

Pour notre Saint-Valentin, nous allons déguster des sushis livrés, toutes les deux, devant Pushing Daisies, avec ensuite un dessert surprise qu'ADMV m'a choisi exprès tout ça.

Et si y'en a des pis qui disent que la Saint Valentin c'est ringard, eh bien tant pis. Moi aussi quand j'avais pas d'amoureuse, je trouvais ça chiant.

En Angleterre, c'est mieux. On envoie plein de cartes anonymes, mais avec des indices subtils pour dire aux gens qu'on les aime. Mais c'est pas forcément amoureux vraiment ou sexuel ! Juste, tiens, toi, j't'aime bien tu sais.

Alors aujourd'hui, vous avez le droit de me laisser des commentaires anonymes où vous me dites que vous m'aimez. Je trouverai ça cool.

 

mercredi, 09 février 2011

VICTOIRES

J'écoute celles de la musique, de mon bureau, me levant parfois pour aller voir la tête de ces voix que je croise parfois à la radio. De tout ce que j'ai entendu jusqu'ici, ma préférence va à Hindi Zahra. Elle, je ne l'avais jamais entendue. Et si je vais en ville d'ici peu, je pense m'acheter son cd, et en même temps celui de Chedid, et celui de Sanson (même si d'elle, on n'a pas encore parlé ce soir). 

La victoire du plus inécoutable, je la donnerai à celui dont je ne prononcerai pas le nom ici, mais dont j'ai eu peur qu'on soit en train de nous présenter le petit frère, quand Anouna a dit "et maintenant Stromaé!"

Non, heureusement, c'était la victoire du pseudo verlan le plus drôle de la soirée. Et pour une musique de rue (c'était sa catégorie), c'était même pas mal.

Qu'est-ce qui me prend d'être encore debout si tard me direz-vous ? Eh bien, c'est que demain je fais grève. On n'en parle pas, parce que les juges aussi font grève. Mais bon, on va avoir 35 ou 36 élèves dans toutes les classes l'an prochain, et des TZR qui auront des zones de remplacement leur faisant faire tous les jours plus de 200 km, plein de postes supprimés qui feront embaucher plein de vacataires exploités. Bref, le bonheur pour nous et pour vos enfants.

lundi, 07 février 2011

ADIEUX

Je l'avais connue en lisant l'Autre et la Maison Sans Racines. La découvrant presque en même temps que je découvrais son fils. "Anne ma soeur Anne" et "Monde cinglé"...

Elle est une des rares poétesses (ou même poètes) contemporaines dont je lis les vers sans avoir besoin de relire dix fois pour comprendre, sans me dire que c'est trop précieux ou pédant.

Et puis un jour j'ai assisté à une soirée merveilleuse où il y avait elle, son fils et son petit-fils. Les deux hommes chantant ensemble les mots de la femme. Et que d'amour il y avait sur cette scène-là.

Est-ce avant, ou après cette soirée ? Dans un petit théâtre parisien, j'ai assisté à une pièce intitulée "Le Dernier Candidat", écrite par Andrée Chédid. Elle avait choisi cette soirée pour venir voir sa pièce. Et dans l'entrée, où elle attendait tout comme nous, soudain elle a dit "ah, Loulou, te voilà." Et ce chanteur que j'aime aussi beaucoup est arrivé, barbu comme jamais. Ils se sont serrés dans les bras. Je n'ai pas demandé d'autographe ou parlé. Mais quand même, j'étais émue d'être à côté d'eux sur les bancs du théâtre. Les acteurs aussi était émus !

Il y a un site qui parle d'elle en anglais:

http://www.andreechedid.com/

dimanche, 06 février 2011

IDEES

Qui a dit que l'imagination se perdait ?

Quand on voit toutes les séries policières qui passent à la télé on pourrait penser que dans la vie, les criminels ne peuvent qu'imiter ce qui leur a plus dans Bones, the Mentalist ou Castle. Mais là, j'avoue qu'il y en a deux qui ont réussi à me surprendre encore, et si je retrouve ça dans une série, je saurai que c'est du plagiat.

Un couple sicilien a tué l'ex-mari de la dame avec une demi-livre de beurre ! Ils l'ont étouffé, pensant que, comme le beurre fondrait, on ne retrouverait pas l'arme du crime.

Ils ont dit que l'homme était arrivé chez eux saoûl et violent, qu'ils avaient dû le ligoter, et qu'il s'était brutalement effondré. Mais à l'autopsie, on a retrouvé du beurre dans les voies respiratoires de la victime...

Comme ont dit les journalistes de Yahoo.news.UK, "fat chance!" pour eux de sans sortir. (Aucune chance!)

 

samedi, 05 février 2011

LOIS

1. lire cet article : http://www.slate.fr/story/33689/sarkozy-justice-boomerang

Sinon, vous ne comprendrez pas ma note.

2. Si le thème de la justice et l'incompétence manifeste du président de la république ne vous concerne pas, ne pas lire.

3. Si malgré tout ça, Sharko lit cet article (mais non, je ne suis pas mégalo, simplement décomplexée !), qu'il comprenne qu'il est grand temps d'arrêter de s'attaquer à des plus intelligents que lui, car le nombre de cibles est incommensurable, et il finira par perdre.

Ils l'avaient déjà pourtant prévenu il y a un an !

 

jeudi, 03 février 2011

OUFS

J'ai vérifié sur le site du rectorat de mon académie, on demande beaucoup de choses aux candidats aux postes de vacataires en collège ou lycée, mais apparemment, pas de certificat médical...

D'après la fiche, voici ce qu'on attendait de lui :

Une licence, et éventuellement une expérience de travail avec les jeunes, mais, c'est pas obligé. En revanche, il lui fallait savoir:

 - savoir concevoir des leçons dans le cadre d’un programme et des exercices adaptés à la classe;

- être capable de transmettre un savoir théorique et donner des méthodes pour l'acquérir ;

- être à la fois enthousiaste et organisé dans les cours ;

- être en mesure de conduire une classe en associant souplesse et fermeté.

Sans expérience avec les jeunes, ces compétences sont évidemment facilement acquérables.

 

Et il y a de toute évidence peu de différence entre un dangereux schizophrène échappé d'un hopital psychiatrique irlandais et un prof. Il leur a quand même fallu un mois pour s'apercevoir que la personne en question avait quelque chose d'étrange.

http://www.20minutes.fr/article/663802/societe-Evade-hopi...

 

 

Ca y est, j'ai trouvé pourquoi. Il n'y a sans doute pas d'ascenseur dans cet établissement.

Depuis que j'enseigne, je n'ai passé qu'une visite médicale. Juste après avoir réussi le concours.

mercredi, 02 février 2011

CHUTES

Ce matin je suis allée d'une glissade élégante de mes marches à la porte de la rue qui m'a salutairement arrêtée. Devant ma porte, j'ai trouvé mon collègue co-voiturant qui patinait sans style, et ma voiture comme emballée dans du scello-frais qui aurait durci incroyablement, au point que nos petits grattoirs fluo ont eu bien du mal à en venir à bout.

Ceran Wrapped Car, 2007

photo © 2006 Fred Benenson | more info (via: Wylio)

 

Arrivée au lycée j'ai retrouvé quelques collègues, et aussi peu d'élèves, surtout occupés à compter leurs bleus, la cour du lycée n'ayant pas été salée apparemment.

Quelle matinée calme ce fut !

Il parait que ça recommence demain. Vous croyez que cette fois j'aurai le ruban du cadeau ?

 



samedi, 29 janvier 2011

IL Y A DES FEMMES QU'ON EST HEUREUSE D'AVOIR PU RENCONTRER

Elle s'appelle Marie-Jo Chombard de Lauwe. Elle a 88 ans. Elle nous a parlé des femmes à Ravensbrück et dans la résistance. Celles qui sont mortes sans être autant honorées par la suite que les hommes.

Elle refuse l'appellation d'ancienne combattante, car elle est toujours restée combattante : contre la torture en Algérie, contre les dictatures en Amérique Latine, et aujourd'hui elle alerte contre ce qu'elle appelle des "symptômes inquiétants" : l'arrestation d'enfants dans leur école pour les expulser, la discrimination contre les roms...

Elle a parlé deux heures. J'aurais pu l'écouter le double, voire le triple, sans me lasser. La révolte garde jeune, avec une beauté que n'auront jamais toutes celles qui ne sont célèbres que par leur fric et la chirurgie esthétique.

Elle est présidente depuis 1996 de cette association.

mardi, 18 janvier 2011

L'HOMOPHOBIE ORDINAIRE DEMEURE

Ce soir chez Taddéï:

Fabrice Eboué (il parait que c'est un comique) a dit, sans rire, pour commenter la revue de presse à propos du mariage homosexuel, que ce serait dommage parce que "on perdrait le côté festif et rebelle de l'homosexuel."

J'apprends donc que en tombant amoureuse d'une femme, puis en décidant de vivre avec elle, en faisant durer cette vie commune neuf ans, je suis festive et rebelle !

Et ça doit être pour ça que l'on nous refuse les mêmes droits qu'aux hétéros. Qui eux prouvent en baisant avec le sexe opposé qu'ils ne sont ni festifs, ni rebelles.

vanneste encore

http://www.laptiteblan.fr/tag/homophobie

dimanche, 16 janvier 2011

QUE DES BONNES NOUVELLES

Pour faire plaisir à Zapette qui n'aime que les bonnes nouvelles et à Pascale qui trouve que je râle trop souvent je ne vais écrire aujourd'hui QUE des bonnes nouvelles.

Hier j'ai cuisiné un poulet au gingembre et à l'échalotte qui s'est avéré délicieux. Résultat, tout le monde était de bonne humeur et en plus il en reste et je n'ai pas à me poser de question pour le repas de midi !

J'ai eu des cadeaux : un dvd "Soyez sympas, REMBOBINEZ" que j'avais raté et ma copine s'en souvenait. Et un polar "КОЛЫМА", rassurez-vous tout n'est pas écrit en russe, mais évidemment ça parle de la Russie, plus exactement de l'Union Soviétique. Avec cette amie nous sommes allées 3 fois ensemble en Union Soviétique !

Il fait beau et j'ai fini mes devoirs ! On va pouvoir aller se promener. Faire travailler nos muscles (celui de la tête monopolise un peu trop mon temps ces temps-ci à cause de l'éducnat). Il me reste encore un devoir à taper, mais ça ça ne fait marcher que les muscles des doigts.

Bon en Tunisie, c'est plus mitigé. Il y a des violences, des pillages, des tirs à vue de la police, une armée qui n'arrive pas à tout maîtriser, mais cela semble aller dans le bon sens quand même. Après 25 ans de dictature, ce serait illusoire de réussir une démocratie d'un simple claquement de doigt.

Et pour finir un cadeau pour Hervé:

100_9166.JPG

100_9168.JPG

Les deux croquis bleu ont été fait de la main gauche !

vendredi, 14 janvier 2011

UNE NOUVELLE NOTE, C'EST OBLIGE ?

Il ne m'arrive pas grand chose. Ah, si, dans un parking en ville une blondasse m'a fait signe que "non", elle ne s'en allait pas. A peine étais-je repartie qu'un 4x4 est arrivé, et elle s'est barrée.

Et puis j'ai assisté à une visioconférence où on n'avait ni le son, ni l'image pendant les trois premiers quarts-d'heure. A l'instant où le son revenait, mais où les gens avaient toujours l'air mosaïqués comme pour conserver leur anonymat, l'inspectrice a dit: "maintenant nous allons vous laisser du temps pour que vous posiez des questions sur ce que vous venez d'entendre." Certains collègues avaient été convoqués et obligés de venir assister à ça à 80 kilomètres de chez eux ! Comme disait l'autre "Tu pousses le bouchon un peu trop loin Maurice."

Je vous raconte ces trucs sans importance parce que les trucs sérieux sont trop sérieux. La Tunisie qui brave la dictature, le mec qui se fait descendre d'une balle dans la tête alors qu'il roule peinard sur l'autoroute, le gamin qui meurt en Australie après avoir demandé qu'on sauve d'abord son petit frère, le fou furieux qui obéit aux conseils judicieux de Sarah Palin... 2011 s'annonce encore mieux que 2010 !

Edit : 22.42.

Au moment où j'ai écrit cette note je n'avais pas encore écouté les infos. Un grand jour en Tunisie. Et même si tout n'est pas gagné, et s'ils doivent être plus qu'inquiets là-bas, je suis émue et si contente du départ de Ben Ali (pas grâce à la France...). Tout reste à construire, et j'ai une pensée pour le chauffeur de taxi qui nous avaient emmenées à Port El Cantaoui l'an dernier, et nous avait parlé avec tant de clairvoyance de la jeunesse, et de la situation économique et politique en Tunisie.

Bon, c'est vendredi, le retour d'ADMV, le moment, enfin, de faire ce que je veux, mais pour Pascale, le début de deux jours de marathon. Alors bonne pause à ceux qui s'arrêtent, et courage à ceux qui redémarrent !

lundi, 03 janvier 2011

HOMMAGE A UN DE MES ACTEURS PREFERES

Pete Postlewaite

On m'avait rarement autant émue que lui dans Les Virtuoses (Brassed Off) en 1993. Je pleurais tant que je riais en versant des larmes. Je crois que j'ai pleuré non-stop de la première répétition à la fin du film. Et aujourd'hui, il réussit à m'émouvoir de nouveau...

vendredi, 31 décembre 2010

VOEUX

L'ANNEE 2010 N'A PAS ETE TERRIBLE...

ESPERONS QUE 2011 FERA UN EFFORT !

mardi, 28 décembre 2010

QUAND JE PENSE QU'IL Y A UN MEC QUI A COMPARE LES HISTOIRES D'AMOUR AUX VOYAGES EN TRAIN...

C'est l'histoire d'un mec qui habite Hendaye, et qui se dit, tiens, vu la météo annoncée, au lieu d'aller voir ma famille à Strasbourg en voiture comme d'habitude, je vais prendre le train. Cela sera plus prudent, et puis en principe, je mets dix heures, cette fois je mettrai 14 h, mais je serai au chaud, ce sera confortable, je dormirai tranquille.

TOUT FAUX !

Il a mis 26 heures. Il n'a pas dormi, parce que les arrêts ont énervé les voyageurs un peu trop imbibés. Il s'est inquiété parce que le train a eu panne sur panne, a eu du mal à se remettre de la blague de la sncf qui n'avait pas de conducteur pour remplacer celui qui avait fini son service à Belfort, et que le remplaçant a été appelé de Lyon !

PAS DE PROBLEME LA SNCF DEDOMMAGE !

Je l'ai entendu ! Le monsieur qu'est le chef, il va rembourser tout le monde, et en plus (!), et il avait l'air très fier de son idée, il va leur offrir un aller-retour supplémentaire sur le même trajet. Je l'imagine mon basque, c'est sûr, il va avoir envie de retenter l'aventure.

C'est d'autant plus injuste pour le mec d'Hendaye, que comme la majorité des gens de sa ville, en 2007 il avait voté contre ce gouvernement qui réduit les postes à tout va.

A ce train-là, je vais mourir de rire.